Devenir disciples … en chemin avec Jésus

 

CAM00304Tel était le thème du parcours proposé par le livret diocésain pour cette année 2015-2016. Le support de réflexion était le texte des Pèlerins d’Emmaüs dans l’Evangile de Luc (24, 13-35). Cette proposition, dans le doyenné, a conduit une centaine de personnes ( une dizaine d’équipes) à se retrouver, une fois par mois, pour partager cet évangile.  Ce texte,  pourtant connu de tous et apparemment clair dans son exposé, a pu  donner lieu à six séances  d’approfondissement dans lesquelles, chacun(e) a pu entrer dans la Parole, se laisser interpeller par Elle et prier en toute fraternité.
 Le 3 juin, à Saint-Luc, le père Arnaud Brelot invitait ces équipes à un bilan et à un dernier partage de cet évangile.  Echange en petits groupes, mise en commun et temps de prière ont ponctué cette soirée.
 C’est un résumé de l’essentiel des idées exprimées, au cours de cette soirée,  qui est donné  ci-dessous.

Jésus nous accompagne

« Deux disciples  faisaient route … Jésus s’approcha …  et Jésus cheminait avec eux … »

Ne sommes-nous pas  les compagnons de Cléophas sur la route de notre vie ?

Notre «  chemin d’Emmaüs » est souvent parsemé d’imprévus et de difficultés mais   Jésus marche toujours  à nos côtés. C’est notre cheminement, parfois long ou douloureux qui nous conduira à  rencontrer le Christ ressuscité.

 « Alors ils s’arrêtèrent, tout tristes … »

L’état d’esprit des disciples, quel est-il ?

Ils ont peur n’ayant pas compris ce qui s’était passé. Ils ressentent un danger et craignent le jour qui baisse. Ils sont aussi  déçus car Ils espéraient un  libérateur  pour Israël.

Comme eux nous sommes parfois angoissés,  déçus et même révoltés face aux   obstacles de la vie quotidienne, à la maladie, au  deuil ou à l’emprisonnement. Nous sommes dans les ténèbres mais sachons ne pas perdre espoir car  nous rencontrerons la lumière du Christ sur notre chemin.

C’est grâce à leur foi renouvelée que les disciples retrouveront  la confiance

Jésus nous enseigne

CAM00299« Il leur dit alors … »

Quelle est la pédagogie de Jésus ?

– Comme Il le fait avec les disciples d’Emmaüs, Jésus nous rejoint là où nous en sommes, marche avec nous, respectant d’abord notre propre cheminement.

– Puis, Il reprend l’histoire du peuple juif à travers les Ecritures pour leur  faire comprendre qu’il vient  d’accomplir ce que les Prophètes avaient annoncé.

Nous aussi, nous  avons à approfondir les Ecritures car il y a toujours une nouveauté à découvrir en elles.  Le partage autour de ce livret en témoigne.

– Ecouter la parole nous amène à entendre des mots  qui ont une résonance différente selon  notre disposition d’esprit, elle-même fonction du moment, des évènements. Grâce à la Parole que nous accueillerons et avec l’aide de l’Esprit Saint il nous sera donné d’avancer vers un meilleur discernement.

– Jésus nous enseigne mais la rencontre avec les autres est aussi source d’enseignements.

Ces réunions en équipes ont été l’occasion de nous découvrir les uns et les autres, de mieux nous connaître et d’échanger des réflexions parfois divergentes.

Jésus nous libère

 « Mais leurs yeux étaient empêchés de voir J… »

Il a fallu des paroles et des actes pour que les disciples reconnaissent Jésus, Christ ressuscité.

Nos yeux ne savent pas voir, encombrés que nous sommes par les problèmes quotidiens. Dans les épreuves, le Christ ne nous quitte pas mais, enfermés dans la douleur,  nous percevons mal cette présence

Dès que notre cœur est prêt à le recevoir, Jésus nous libère, petit à petit, de nos angoisses. Au début de la rencontre, les disciples préoccupés, n’étaient pas prêts.

 « Notre cœur n’était-il-pas brûlant en nous … »

Laissons-nous aller, aussi, à la spontanéité du cœur : n’oublions pas que la rencontre avec le Christ est une histoire d’amour

« …et ils le reconnurent … »

C’est au moment du partage que Jésus se fait reconnaître. Notre rencontre avec le Christ  et avec le Père se fait dans les sacrements : la communion, la réconciliation et dans la prière.

En priant Dieu,  nous souhaiterions, dans notre impatience, une réponse claire et rapide mais le temps de Dieu n’est pas le nôtre : là encore, Il nous laisse aller à notre rythme sans nous quitter. 

CAM00298Jésus nous envoie

« A l’instant même, ils se levèrent et partirent vers Jérusalem … »

Joyeux, les disciples s’élancent, comblés de la joie divine et  pressés de la partager avec leur entourage. Ils partent en mission, pleins d’énergie libérés de toute peur.

Nous aussi, sachons partager les fruits de cette  rencontre que nous faisons avec Dieu à chaque Eucharistie et repartons joyeux !

De l’avis de tous, ce parcours fructueux, vécu avec Jésus et dans l’amitié d’un groupe sera sans doute une incitation à entreprendre, dans le doyenné, après l’été,  une nouvelle démarche  d’approfondissement sur un autre thème.