Homélie de la messe de rentrée des caté

img_6312Prenez tous vos feuilles de chant. Comme refrain du psaume nous avons chanté « que vive mon âme à te louer, tu as posé une lampe une lumière sur ma route, ta Parole Seigneur ». Nous apprenons deux choses dans ces paroles qui seront les deux piliers sur lesquels nous allons nous appuyer pendant notre année de catéchisme : le premier pilier c’est que notre âme vit pour louer Dieu et le second pilier c’est la Parole de Dieu qui est une lumière pour éclairer notre route.

D’abord que vive mon âme à te louer. Qu’est-ce que ça veut dire louer Dieu ? Un enfant peut-il nous éclairer ? (……..). Notre âme, c’est la vie que Dieu a mis en nous. Il nous a animés pour que nous vivions de sa vie, pour que nous lui ressemblions. Et au cours de cette année de catéchisme ou d’aumônerie, durant toute notre année scolaire nous allons remercier Dieu de nous avoir donné la vie, nous allons le louer, c’est-à-dire faire ses louanges, dire du bien de lui, et lui chanter de tout notre cœur nos mercis, notre amour, notre désir de vivre avec lui pendant toute l’année. Nous laisserons donc cette année une grande place pour le chant parce que, nous dit le grand évêque Saint Augustin : « chanter c’est prier deux fois ! »

Ensuite nous avons dit que le second pilier c’était la Parole de Dieu qui est une lumière pour éclairer notre route. Qu’est ce que c’est qu’on appelle la Parole de Dieu ? (……..). Est-ce qu’on connait des lieux où on peut déjà entendre la Parole de Dieu ? (……..) : le KT, à l’église, à la messe, les sacrements, quand on fait la prière du soir avec ses parents, quand en famille on lit un passage de l’Evangile, etc…. Et souvent ces textes, cette parole de Dieu que nous entendons, de qui nous parle-t-elle ? (……..) : de Jésus. Jésus c’est celui qui nous explique le vrai sens de la Parole de Dieu. Dans l’Eglise on dit que Jésus c’est la Parole de Dieu qui s’est fait homme. Ça veut dire que quand Jésus parle c’est Dieu qui nous parle. Dans les paroles de notre chant, on dit que Dieu nous donne sa Parole pour éclairer notre route ? Et c’est cela le KT : écouter ensemble Jésus qui est la parole de Dieu pour qu’il nous aide à grandir, pour que ses conseils éclairent nos choix de vie, notre manière de vivre. Comme chaque année, Jésus sera un compagnon de route sur nos chemins de vie. Il nous aidera à vivre comme de vrais chrétiens.

Cette année que nous allons vivre ensemble, les enfants leurs parents et vous tous membres de la communauté chrétienne, nous lui donnerons une double orientation : apprendre et développer notre capacité à dire merci à Dieu, à chanter ses louanges en favorisant le chant et son apprentissage et également en plaçant la parole de Dieu au cœur de nos vies.

D’abord le dimanche en favorisant ce jour la pratique de la messe. Je dois vous le redire : on ne peut pas devenir véritablement chrétien sans favoriser la pratique dominicale régulière qui est le moment où le peuple des chrétiens vient rencontrer son Dieu et communier à sa vie divine. Nos assemblées seront d’autant plus jeunes et dynamiques que vous, les parents et les enfants, y serez présents et investis dans son fonctionnement ! Les enfants et les jeunes, je vous invite à servir la messe ; pour les plus grands et leurs parents à faire des lectures, à chanter à pleine voix, à faire la quête, à participer à la procession des offrandes. Pour mieux suivre et comprendre la messe, parents ou grands parents, offrez à vos enfants ou petits enfants des missels adaptés comme Magnificat junior ou prions en Eglise junior.

Ensuite en semaine, lors des séances de KT, les enfants soyez fidèles à ce rendez-vous, comme les catéchistes le sont eux-mêmes par amour pour vous. Mais aussi en favorisant, à la maison, chaque soir la prière familiale (un chant, la lecture d’un court passage de l’Evangile, des intentions de prières personnelles, le Notre Père et le je vous salue Marie). On ne choisit pas Dieu dans notre vie qu’une heure le dimanche, mais on choisit de vivre avec lui tous les moments de notre vie car il donne sens à toute notre vie, à tous nos gestes : à l’école, à la maison, dans la rue, etc…. Enfin, pour vous les parents, nous vous proposons de reprendre aussi le catéchisme, de vous remettre à niveau, en donnant un coup de main aux catéchistes, en vous préparant si ce n’est pas encore fait à la confirmation. Des groupes se créent pour ça ! Appelez le secrétariat !

En ce début d’année, chers frères et sœurs, je ne peux que vous exhorter chacun à vous donner les moyens de rendre votre vie plus cohérente avec votre foi. Puisse cette communion au corps du Christ être votre « oui » entier et vrai à une vie vraiment chrétienne. Amen.

Messe de rentrée en Doyenné et bénédiction des cartables des enfants

Notre église des Cordeliers étant pleine comme un oeuf pour la messe de rentrée ce dimanche : de très nombreux enfants du caté de notre doyenné munis de leurs cartables, des jeunes de 6/5 et les confirmands, tous accompagnés de leurs parents et de la communauté chrétienne venue en nombre. Une messe priante et pleine de vie grâce aux chants joyeux! merci à tous ceux qui ont fait de cette eucharistie une belle fête de la foi, elle nous permet de dire que l’année pastorale commence bien!

et dire que la semaine prochaine la fête continue avec la confirmation de 22 jeunes et de 4 adultes. Alors à dimanche prochain!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Annonces paroissiales du 25 septembre au 2 octobre 2016

ANNONCES du 25 septembre au 2 octobre 2016

Pour les horaires des messes en semaine, se reporter à la rubrique « Messes »

Lundi 26 septembre 2016

*  Préparation de la messe du dimanche 2 octobre, à la cure, à 20h.

Mardi 27 septembre 2016

*  Lancement d’année pour le  Mouvement Chrétien des Retraités, à Montciel de 9h 30    à 16h

*  Aumônerie des lycées, rue des Tanneurs, de 18h 30 à 21h 15

*  Rencontre des animateurs du groupe de Confirmation, à la cure à 20h

Mercredi 28 septembre 2016

* Partage d’Evangile à St Luc à 18h

*  Prière du Mouvement sacerdotal marial, aux Cordeliers, à 17h 30

Jeudi 29 septembre 2016

* Comme l’an passé, les Sœurs de l’Alliance proposent  au 3 rue des Tanneurs une   après-midi de rencontre  amicale ouverte à tous …

*  Rencontre du Service Evangélique des Malades à la cure à 14h 30

*  Soirée de préparation au baptême de 20h à 22h  au 7 rue du Puits salé

*  Prière avec le Groupe Bethesda, à St Luc, à 20h 30

Vendredi 30 septembre 2016

*  Chemin de croix, chapelle des Cordeliers à 15h

*  1ère rencontre pour le nouveau groupe de confirmands, rue des Tanneurs à 19h 15

Samedi 1er octobre 2016

* Rencontres des  groupes de catéchisme  CE1, CE2/CM de 10h 30 à 11h 30. Il est encore temps d’inscrire vos enfants  !

* Adoration du Saint Sacrement à la chapelle des Cordeliers, de 16h  à 17h

*   Confessions aux Cordeliers de 17h à 18h

Pour les jeunes !

Lancement de la nouvelle formule des  « Samedis de Saint Dé «  messe à 18h à l’église, animée par les jeunes puis repas partagé à la Lanterne avant la soirée Pop Louange, à 20h 30 durant laquelle Stéphanie Marchant témoignera de sa mission au Cameroun

Dimanche prochain 2 octobre 2016 : 27ème dimanche du Temps Ordinaire

Quête pour les besoins pastoraux du diocèse

Messes :

Samedi :

  • 18h 30 à Perrigny

Dimanche :

  • 9h à Montmorot
  • 10h 30 à Briod
  • 10h 30 aux Cordeliers : CONFIRMATION pour 22 jeunes et 4 adultes

Le Sacrement des malades

sera donné aux personnes qui en auront fait la demande,  le dimanche 9 octobre 2016.

Si vous souhaitez recevoir ce sacrement, merci de vous inscrire

 à la cure :  Tél :03 84 24 04 44

*********

INTENTIONS DE MESSES  du 25 septembre au 2 octobre 2016 

Samedi 24/09/2016 18h 30 : St Désiré Jacques DELIGNOU, Père Pierre MEYNIER,

René MILLET et famille,  Colette DICHAMP (anniversaire),

Famille BRUN et BERTHAIL, Anamalia FAICATÉ,

Gabrielle CARRON (anniversaire),

Marthe et Albert BAUD et leur famille,

Henriette MARGUIER  et  Monique CORDIER,

Pour la paix au Gabon, Jeanne PERNAUDET,

Marie-Thérèse et André PICARD et famille.

Dimanche 25/09/2016

 

26ème Dimanche

du Temps Ordinaire

9h 00 : St Luc

 

10h 30 : Cordeliers

 

10h 30 : Verges

Lundi 26/09/2016

St Côme et St Damien

18h 30 : Cordeliers  
Mardi  27/09/2016

St Vincent de Paul

 

8h 30 : Cordeliers

17h 30 : ND de Lorette (Conliège)

 
Mercredi 28/09/2016

St Venceslas

12h 00 : Oratoire des Srs de l’Alliance

18h 30 : Cordeliers

 
Jeudi 29/09/2016

Sts Michel, Gabriel et Raphaël Archanges

8h 30 : Cordeliers

18h 30 : St Luc

 
Vendredi 30/09/2016

St Jérôme

9h 00 : St Luc

18h 30 : Cordeliers

 

Claude BELAT.

Samedi 1er/10/2016

Ste Thèrèse de l’Enfant Jésus

8h 30 : Cordeliers En réparation au cœur immaculé de Marie.
Samedi 1er/10/2016

 

18h 00  : samedi de St Dé 

animée par les jeunes

 

18h 30 : Perrigny

 

Julia DENIS, Georges DENIS son grand père et Paulette POLY sa grand mère,

Edith et Jean PEROZ,

Marie-Thérèse et André PICARD et famille,

Thierry RATEL, Michel PERRIER, pour un couple,

Marie BÔLE et famille, Famille PROST-VAUCHEZ,

Famille CLERC-BAVEREL, en action de grâces,

Madeleine et Louis LAGRANGE, Bernard BELLATON,

Pour les âmes du purgatoire,  Colonel Louis JACQUEMIN,

Famille ARBEZ-GINDRE, Madeleine BAUD,

Annelise BLANCPAIN née CREUTZ.

Dimanche 2/10/2016

 

27ème Dimanche

du Temps Ordinaire

9h 00 : Montmorot

 

10h 30 : Cordeliers CONFIRMATION

 

10h 30 : Briod

 

ANNONCES LES ROCHES 26sept – 02 oct

Mardi 1er octobre : Aumônerie des lycées, rue des Tanneurs, de 18h 30 à 21h 15.

Samedi 1er octobre :

1/  Temps fort des enfants du catéchisme de 9h30 à 12h à la salle paroissiale de Perrigny

2/ Pour les jeunes ! Lancement de la nouvelle formule des « Samedis de Saint Dé » messe à 18h 00 à l’église, animée par les jeunes puis repas partagé à la Lanterne avant la soirée Pop Louange, à 20h 30 durant laquelle Stéphanie Marchant témoignera de sa mission au Cameroun.

 

Si vous aviez la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici :       «  déracine toi et va te planter dans la mer », et il vous aurait obéi.

St Luc, 17, 5

27ème dimanche du temps ordinaire

 Messes :  

 Samedi 1er           18h30  à Perrigny

 Dimanche 2        9h00 à Montmorot,  10h30 aux Cordeliers (Au cours de laquelle Camille et Lucas de notre paroisse seront confirmés parmi 22 autres jeunes.)

                              10h30 Messe des familles à Briod

                             Quête pour les besoins pastoraux du diocèse

 

  

homélie du 18 septembre

dieu-et-argentVous ne pouvez pas ouvrir votre téléviseur ou surfer sur internet sans tomber sur des dénonciations de scandales bancaires ou des révélations d’affaires financières sulfureuses : détournements de bien sociaux, liquidations d’entreprises ou délocalisations pour avoir une charge salariale moindre, fraudes à la sécurité sociale, à la déclaration d’impôts, etc….la course à l’argent est partout devenue comme un sport. Comme dans nos familles où nous assistons (dit-on pour des raisons de justice et d’égalité) à des affrontements violemment inhumains lors des successions ou avec nos amis dont l’amitié vole en éclat lors d’un problème de remboursement d’une somme qu’on leur avait promis de rendre rapidement. Aujourd’hui encore, mais comme hier et demain certainement, des personnes tueront « père et mère » pour de l’argent et des gestionnaires malhonnêtes des biens publics ou privés sauront en détourner et avec l’argent malhonnête se faire des amis…

Rien n’est moins évident que de savoir garder un rapport sain à l’argent. Notre rapport à l’argent se situe non pas dans la quantité d’argent possédé mais plutôt dans la qualité du lien. Ainsi le rapport à l’argent n’est pas une histoire de méchants riches ou de gentils pauvres, mais plutôt la qualité de la relation des uns et des autres à l’argent. Ce dont le Seigneur Jésus nous entretient dans l’évangile, c’est du risque d’idolâtrie avec l’argent. Car si l’argent et tant dénoncé par le Seigneur c’est que le culte qu’on lui voue est souvent comparable à celui que l’on a pour Dieu. Le mot grec dans l’évangile qui est traduit par « argent » est « mamon ». Jésus est clair, on ne peut plus clair : Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. La conséquence est très logique pour un chrétien : vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent (Mamon). Dieu étant notre seul Maître, nous devons considérer l’argent pour ce qu’il est, un moyen et non une fin.

Notre manière d’user de l’argent, nous rappelle Jésus, est donc révélateur de notre lien à lui… nos actes doivent être le reflet de nos choix spirituels. Que veut donc dire aujourd’hui mépriser l’argent ? Comme je l’ai déjà dit, il s’agit d’abord de le considérer comme un moyen et non une fin. Il n’est donc pas à accumuler, mais à faire circuler pour le bien de tous. « Qui que vous soyez, rappelez-vous que vous n’êtes que le dispensateur de biens qui ne vous appartiennent pas, et que vous n’avez sur eux que les droits d’un usage transitoire et passager. » rappelait déjà st Jean Chrysostome au IV°s !

Mamon, l’argent n’est pas dieu, et il ne peut pas faire de nous des dieux ! La toute puissance qu’il procure n’est qu’en vue d’un égocentrisme plus grand qui nous place en position de concurrent à Dieu. L’autre Nom de Mamon est aussi bien diable car en attirant l’homme vers lui, il le coupe de la vraie Vie qui est Dieu le Père.

Il existe encore un autre risque plus sournois pour nos âmes que d’idolâtrer l’argent, c’est de « mamoniser », de «financiariser » notre relation à Dieu. D’une certaine manière c’est vouloir acheter Dieu et ses bonnes dispositions. Par exemple : quand nous posons un acte de charité est-ce par amour de Dieu ou pour acheter notre paradis ? (raconter l’histoire de la dame des Landes voiture du curé). Quand nous sommes présent à la messe, quand nous prions sommes-nous à ce que nous faisons ou alors n’est-ce qu’une parenthèse dans une relation constante à l’argent, comme le dénonce le prophète Amos dans la première lecture ?

Gardons éveillée notre conscience et vive notre foi pour être gratuitement et simplement présents à Dieu. Que notre temps pour Dieu, notre relation à Lui soit vraiment pour Lui et en vue du salut de tous les hommes car rappelle Paul à Timothée Dieu notre Sauveur veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité. Et pour que cela soit possible il ajoute : j’encourage, avant tout, à faire des demandes, des prières, des intercessions et des actions de grâce pour tous les hommes, pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité.  Prier ainsi, c’est prier pour des conditions de vie sociales et économiques dignes pour tous. C’est surtout demander au Seigneur l’énergie et la force de travailler nous aussi, selon le principe de subsidiarité si cher à l’Eglise, à plus de justice sociale et matérielle. Chacun à notre niveau œuvrons en ce sens. En reconnaissant en tout homme l’image de Dieu, utilisons l’argent malhonnête pour en faire des amis, afin que ces amis nous accueillent dans les demeures éternelles. Amen