Annonces du 16 au 23 octobre 2016

 

ANNONCES du 16 au 23 octobre 2016

Cette semaine, pas de messes en semaine, en dehors des Cordeliers, se reporter à la rubrique « Messes »

 Semaine Missionnaire Mondiale

du 16 au 23 octobre 2016

Lundi 17 octobre 2016

*  Préparation de la messe du dimanche 23 octobre, à la cure, à 20h

Mardi 18 octobre 2016

*  Reprise des rencontres mensuelles du Mouvement Chrétien des Retraités, rue des Tanneurs à 14h 15

*  Aumônerie des Lycées rue des Tanneurs, de 18h 30 à 21h 15

Mercredi 19 octobre 2016

* Partage d’Evangile à St Luc à 18h

Jeudi 20 octobre 2016

*  Après-midi de rencontre amicale ouverte à tous … 3 rue des Tanneurs dès 14h

*  Prière façon Taizé, à la crypte de St Désiré, à 20h 30

Vendredi 21 octobre de 14h à 19h
Samedi 22 octobre de 9h à 18h

Avant dernière vente des livres de la Bibliothèque de Montciel

 Une bonne occasion de dénicher des livres à bas prix !

Samedi 22 octobre 2016

* Adoration du Saint Sacrement à la chapelle des Cordeliers, de 16h à 17h

* Confessions aux Cordeliers de 17h à 18h

Dimanche prochain 23 octobre 2016 : 30ème dimanche du Temps Ordinaire

Journée missionnaire mondiale : quête pour la Mission

Messes :

Samedi :

  • 18h 30 à Montmorot

Dimanche :

  • 9h 00 à Perrigny
  • 10h 30 aux Cordeliers (Baptême)
  • 10h 30 à Vevy (Baptême de Zoé GAMBIER)

 

Pèlerinage National des servants d’autel à Lourdes

« SOYEZ MISERICORDIEUX »

du Lundi 24 octobre 2016 au Jeudi 27 Octobre 2016

**************

INTENTIONS DE MESSES  du 16 au 23 octobre

Samedi 15/10/2016

 

 

18h 30 : Revigny

 

Famille PUGET-PIRAT, famille PROST-LHOMME,

Pour les âmes du purgatoire, Marie-Louise VALLET,

Famille BRUN et BERTHAIL, Bernard BELLATON,

René BOISSON, Anna PATOIS, Julia DENIS (anniversaire),

Familles CUCHEROUSSET-MOUREAUX,

René MILLET et famille.

Dimanche 16/10/2016

 

29ème Dimanche

du Temps Ordinaire

9h 00 : St Désiré

10h 30 : Cordeliers

10h 30 : Mirebel

Lundi 17/10/2016

St Ignace d’Antioche

18h 30 :  Cordeliers  

 

Mardi  18/10/2016

St Luc

  8h 30 : Cordeliers  
Mercredi 19/10/2016

St René

18h 30 : Cordeliers Défunts des familles SAURIAT-DOLE.
Jeudi 20/10/2016

Ste Adeline

8h 30 : Cordeliers  
Vendredi 21/10/2016

Ste Céline

  18h 30 : Cordeliers Mme LECAVELLÉ.
Samedi 22/10/2016

Ste Elodie

8h 30 : Cordeliers  

 

Samedi 22/10/2016

 

 

18h 30 : Montmorot

 

Paulette PRECOMA, Jacques DELIGNOU,

Henri MICHAUD, Paul et Laure GUILLEMAUT,

René  BOISSON, Marcelle BERNARD et sa famille,

Christian BERAUD et sa famille, Thérèse et Jean MARTELET, 

Albert PY (anniversaire) et Madeleine son épouse, 

Jacques, Simone et Joël CART.

Dimnche 23/10/2016

 

30ème Dimanche

du Temps Ordinaire

9h 00 : Perrigny

10h 30 : Cordeliers

10h 30 : Vevy

homélie 28° dimanche

Afficher l'image d'origineS’il est parfois difficile de trouver un thème commun aux 3 lectures du dimanche, ce n’est pas le cas aujourd’hui. En effet, on peut affirmer que la foi est la vertu déployée dans les 3 textes de la liturgie : dans la première lecture, la foi de Naaman le Syrien, un Païen guéri par Dieu ; dans l’Evangile la foi d’un Samaritain lépreux lui aussi guéri par Dieu et dans la 2° lecture, la foi de st Paul qu’il partage avec Timothée. Ces trois textes sont comme trois étapes de la vie de foi, voyons cela ensemble.

1/ D’abord Naaman le lépreux Syrien : en obéissant à l’ordre du prophète Elie, il va se baigner dans le Jourdain et en ressort purifié, sa chair redevenant semblable à celle d’un petit enfant. A travers son acte de confiance dans les paroles d’Elie il saisit la puissance salvatrice du Dieu d’Israël. Lui qui est un chef en Syrie, il doit se soumettre aux ordres d’un prophète et s’abandonner entre les mains de Dieu. Par son acte de foi il reconnait que le Dieu des juifs est au dessus de lui, le seul vrai Dieu : Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël ! Et Naaman en tire les conséquences pour sa vie de foi : je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d’autres dieux qu’au Seigneur Dieu d’Israël  »

Laissons nous interpeler par l’attitude de Naaman : nous qui connaissons déjà le seul vrai Dieu, avons-nous renoncé à toutes nos idoles, avons-nous brisé nos liens avec les choses et les idées contraires ou opposées au Dieu de Jésus Christ? Pouvons-nous dire que, à cause de Lui, dans notre vie, nous avons dit « non » à des propositions, à des idées, à des paroles ou à des actes contraires à notre foi ? A quoi ce matin décidons-nous de renoncer pour vivre un peu plus en enfant de Dieu ?

2/ avec le Samaritain lépreux de l’Evangile on fait un pas de plus. Le Dieu qui le guérit a désormais un visage : celui de Jésus Christ. Le Samaritain pose en acte de foi en Jésus son maître, et dès qu’il se rend compte de sa guérison, il retourne vers Lui car il reconnait par là que Jésus est la source de sa guérison. Reconnaître l’action de Jésus dans sa vie provoque deux choses chez ce Samaritain : d’abord il glorifie Dieu à pleine voix, et il se jette face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce..:

Laissons aussi l’attitude de ce Samaritain  nous interpeler : nous que la lèpre du péché recouvre encore savons-nous reconnaître l’action salvatrice de Dieu dans nos vies et le remercier pour sa vie qu’il nous a donnée par le baptême et qu’il nous donne encore dans chaque sacrement ? Le remercier pour toute son œuvre de création, pour la paix que nous procure notre pays et notre niveau de vie, etc….et comme le lépreux de l’évangile, posons-nous encore un geste de vénération quand nous entrons dans une église ? Saluons-nous encore avec respect le Saint Sacrement, présence réelle du Seigneur Jésus dans notre monde ? La foi en Christ exige aussi que nous découvrions le visage du Christ dans celui des pauvres. Ainsi est-ce que notre souci des pauvres est assez vivace ? Avons-nous souci de leur accueil et de leur service chez nous, à travers le soutien économique, matériel ou scolaire pour les plus jeunes, à travers la visite des malades, des personnes en deuil, dans l’épreuve ou alors en portant la communion à ceux qui sont âgés ? Car servir les pauvres s’est embrasser les pieds Christ !

3/ ayant fait notre acte de foi en Christ agissant et présent dans nos vies, avec Paul et Timothée, nous sommes appelés à annoncer la bonne nouvelle à tous : souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David : voilà mon évangile. Paul, saisi par le Christ Jésus, sauvé par lui, devient missionnaire. Il veut que chacun puisse entrer en relation avec la personne de Jésus Christ, que chacun puisse faire l’expérience salvatrice du Ressuscité. C’est de cette rencontre avec le « Vivant » que jaillit le comportement nouveau de l’homme de foi. Saint Paul le décrit ainsi : je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent eux aussi le salut par Jésus Christ, avec la gloire éternelle. Paul accepte d’être configurer au Christ pour faire passer expérimenter le salut à tous.

Laissons l’attitude de Paul et Timothée nous interpeler : acceptons-nous d’imiter Jésus jusqu’au bout, d’agir autant que possible comme lui ? Sommes-nous prêts à évangéliser de la sorte, à donner toute notre vie pour cela ? Si nous manquons de foi, dit Paul, lui reste fidèle à sa parole, car il ne peut se rejeter lui-même. Cette fidélité de Dieu à notre égard, nous permet de toujours le choisir à nouveau, de toujours lui donner la première place.

Alors aujourd’hui, venant recevoir le pain qui nous fait vivre, le corps du ressuscité décidons de poser un acte de foi : Il est bien là présent donné à nous pour nous donner sa vie et pour que nous la transmettions aux autres. Amen

C’est la rentrée chez les scouts !

scouts

Une cinquantaine d’enfants et jeunes aux couleurs orange-bleu-rouge et vert ont fait leur rentrée scoute ce dimanche 9 octobre. Le groupe Gaby Maire de Lons-le-Saunier s’est en effet réuni à Voiteur pour vivre une journée festive : accueil des nouveaux responsables et jeunes, jeux, temps de partage, repas autour du feu ont rythmé cette journée. Sourire et joie étaient présents sur les visages, malgré la température fraiche de cette journée…

Le Père Arnaud a rejoint le groupe pour célébrer la messe avec les jeunes et leurs parents, dans un cadre naturel de toute beauté, où le soleil a fait son apparition !

« Au soleil de nos rencontres, l’espérance est en chemin, l’aventure est notre route et l’amitié notre pain « … Ce refrain a guidé les pas de chacun pour rejoindre son quotidien… Le Père Arnaud a appelé les jeunes à témoigner autour d’eux des valeurs qu’ils vivent dans le scoutisme.

Annonces du 9 au 16 octobre 2016

ANNONCES du 9 au 16 octobre 2016

Pour les horaires des messes en semaine, se reporter à la rubrique « Messes »

Aujourd’hui comme hier, braderie du Secours Catholique, 18 rue du Stade à Lons.

Lundi 10 octobre 2016

*  Préparation de la messe du dimanche 16 octobre, à la cure, à 20h

Mardi 11 octobre 2016

*  Aumônerie des 4-3ème rue des Tanneurs, de 17h 30 à 19h 30

*  Préparation au Baptême, à la cure, à 20h

Mercredi 12 octobre 2016

* Partage d’Evangile  à St Luc à 18h 00

* Répétition de chants pour tous les paroissiens qui le souhaitent, chapelle des Cordeliers à 19h 15

Jeudi 13 octobre 2016

*  Après-midi de rencontre  amicale ouverte à tous … 3 rue des Tanneurs dès 14h

*  Prière avec le Groupe Bethesda, à St Luc, à 20h 30

Vendredi 14 octobre 2015  

*  Chemin de croix, chapelle des Cordeliers à 15h

*  Programmation des chants à la cure de 17h à 19h

Samedi 15 octobre 2016

* Eveil à la Foi, de 10h 30 à 11h 30

* Jubilé diocésain des accompagnateurs dans la Foi, animateurs de jeunes et catéchistes, de 10h à 16h à Poligny

* Adoration du Saint Sacrement à la chapelle des Cordeliers, de 16h à 17h

* Confessions aux Cordeliers de 17h à 18h

Dimanche prochain 16 octobre  2016 : 29ème dimanche du Temps Ordinaire

Messes :

Samedi :

  •  18h 30 à Revigny

Dimanche :

  • 9h 00 à St Désiré
  • 10 h 30 aux Cordeliers
  • 10h 30 à Mirebel

************

INTENTIONS DE MESSES  du 9 au 16 octobre 2016

Samedi 8/10/2016 18h 30 St Luc Famille BRUN et BERTHAIL,

Bernard BELLATON, René BOISSON,

Jean-Michel MENU (anniversaire),

Jean-Claude SIMONIN (anniversaire),

 Hortense GROSSIORD (suite obsèques),

 Odile GOLFIER (suite obsèques),

Maurice et Denis NOEL,

André MARECHAL et sa famille,

Pierre PAQUELIER, Anna PATOIS.

Dimanche 9/10/2016

28ème Dimanche

du Temps Ordinaire

9h 00 : Conliège

10h 30 : Cordeliers

Sacrement des malades

10h 30 : Crançot

Lundi 10/10/2016

St Ghislain

12h 00 : Oratoire des

Srs de l’Alliance

18h 30 : Cordeliers

Edmond SAURIAT (anniversaire).
Mardi  11/10/2016

St Firmin

8h 30 : Cordeliers

17h 30 : ND de Lorette (Conliège)

Mercredi 12/10/2016

St Wilfried

12h 00 : Oratoire des

Srs de l’Alliance

18h 30 : Cordeliers

Jeudi 13/10/2016

St Géraud

 8h 30 : Cordeliers

18h30 : St Luc

Vendredi 14/10/2016

St Juste

  9h00 : St Luc

18h 30 : Cordeliers

Samedi 15/10/2016 

Ste Thérèse d’Avila

8h 30 : Cordeliers Marie-Thérèse BUFFARD.
Samedi 15/10/2016 18h 30 : Revigny Famille PUGET-PIRAT, Famille PROST-LHOMME,

Pour les âmes du purgatoire, Marie-Louise VALLET,

Famille BRUN et BERTHAIL, Bernard BELLATON,

René BOISSON, Anna PATOIS,

Julia DENIS (anniversaire),

Familles CUCHEROUSSET-MOUREAUX,

René MILLET et famille.

Dimanche 16/10/2016

29ème Dimanche

du Temps Ordinaire

 9h 00 : St Désiré

10h 30 : Cordeliers

10h 30 : Mirebel

1° samedi de st Dé…. merci à tous!

Dorénavant, durant les samedis de St Dé,  à 16 heures,  de jeunes musiciens de la paroisse se rassemblent pour jouer et  répéter  les chants de la messe à la Lanterne. Ce samedi, la messe a été célébrée à 18 heures. Après la célébration, les jeunes de 14 à 30 ans se sont réunis dans la grande salle de la paroisse autour d’un repas partagé.  La salle était devenue presque petite, car ils ont été rejoints par une vingtaine de jeunes confirmands de Poligny ainsi que le Père Maurice Quéré et les animateurs. Après ce temps de partage, tous ces jeunes se sont dirigés vers l’église St Désiré pour entendre le témoignage de Stéphanie Marchand, partie durant un an en mission au Cameroun. Elle  leur a témoigné  de son expérience humaine et spirituelle.  Ensuite, les jeunes sont descendus,  à la crypte pour un  véritable temps de louange et de prière. Un moment fort pour la cinquantaine de  jeunes présents qui ont partagé leur soirée entre danse, chant, et prière. Pour inaugurer cette soirée, une surprise les attendait. Le groupe «  Hopen », leur a laissé un message dans une vidéo, leur indiquant qu’il fallait qu’ils persévèrent sur ce chemin de prière.  Avec des textes de prières inspirées de la Bible et une musique influencée par la pop actuelle, la soirée Pop Louange a initié une révolution dans les rencontres des samedis de St Dé.  Répétitions des chants de messe pour les musiciens, Messe,  Repas partagé, Témoignage, Soirée pop louange,  et Adoration… Oui, en effet, durant une trentaine de minutes, le Saint Sacrement a été exposé. La musique a laissé place au silence pour Adorer Jésus. Les  prêtres présents  étaient disponibles pour écouter  les jeunes ou  bien pour leur donner le sacrement de Réconciliation.

Jeunes chanteurs, instrumentistes, animateurs… débutants ou chevronnés…. Venez nous rejoindre avant, pendant ou après la messe pour prier, accorder nos voix et nos instruments. Devenez acteurs avec nous de ce nouveau rendez-vous avec les jeunes. Renseignement : jeunescathos39

homélie du 27 dimanche

L’un de mes neveux, Sébastien est directeur d’un grand hôtel de la région Bordelaise et lors de mes vacances là-bas il m’a relaté cette anecdote qui illustre bien le propos de l’évangile de ce dimanche. Un employé de son hôtel, bon travailleur et fidèle au poste qui lui est confié, après quelques mois d’activité vient voir mon neveu et lui dit « comme j’ai bien travaillé je mérité une augmentation de salaire » la réponse de Sébastien fut très juste, il lui a rétorqué : «je vous paye pour bien travailler, le salaire que je vous donne est le paiement d’un travail bien fait. » En effet, en travaillant bien, ce jeune employé n’a fait que son devoir.

Faire son devoir nous renvoie toujours à notre enfance, à l’âge où notre liberté était contrainte par des obligations imposées d’en haut : faire ses devoirs en rentrant de l’école, être obligé de faire la vaisselle, de mettre la table, de ranger sa chambre, de faire du catéchisme, d’être poli avec la dame, le monsieur que je ne connais pas, etc… Dès notre tendre enfance le devoir nous est imposé par un autre (d’ailleurs, la racine latine du mot devoir signifie : tenir qlqchose de qlqun) et il est souvent perçu par nous comme une corvée, comme un obstacle à notre liberté et non pas comme un lieu d’épanouissement.

Parvenu à l’âge adulte, on ne peut plus nous dicter nos devoirs. Nous affirmons que sommes assez grands pour savoir ce que nous avons à faire. Pourtant sans rechigner nous devons, sans le désirer, payer nos impôts ou respecter le code de la route. Il y a une différence entre nos devoirs civiques qui nous aident, en les respectant, à vivre ensemble et d’autres devoirs comme appellerait « moraux ». En effet, « Faire son devoir » peut être perçu, comme un acte extraordinaire ? Combien de fois, lors du journal télévisé, nous montre-t-on des personnes qui en ont sauvé d’autres au risque de leur vie et qui donnent comme toute explication à leur geste courageux qu’un « je n’ai fait que mon devoir ». Il semblerait que ‘faire son devoir’, d’un point de vue moral, découle d’un choix de la conscience. En effet, chacun de nous, en tant qu’adulte qui a une conscience, se demande toujours : à qui obéir, qui saluer, à qui dire la vérité, à qui porter assistance, à quelles personnes ou à quels actes accorder du crédit, qui servir dans la joie de la foi, etc.… ? Ainsi nous découvrons que ‘faire notre devoir’ n’est qu’un moyen pour atteindre le but que nous visons. Sachant cela, nous pouvons mieux comprendre l’évangile de ce dimanche :

Si notre fin, le but de notre vie est de partager pour l’éternité la vie de Dieu dans son royaume, alors nous recevons nos devoirs de Dieu : ceux-là même qu’on appelle les 10 commandements (devoirs vis-à-vis de Dieu et devoirs vis-à-vis de nos frères). Si nous voulons accéder à la vie éternelle, nous n’avons pas à considérer nos actes de foi, d’espérance et de charité comme des choses extraordinaires, mais seulement comme les moyens d’accéder à notre plus grand désir : la vie éternelle dans la compagnie du Seigneur et de tous les saints du ciel !

Ainsi en va-t-il, dans la 2° lecture, de Timothée. Dans la lettre qu’il lui adresse, Paul rappelle à Timothée ses devoirs, en lien avec son fonction épiscopale : N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, mais, avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances liées à l’annonce de l’Évangile. Tiens-toi au modèle donné par les paroles solides que tu m’as entendu prononcer dans la foi et dans l’amour qui est dans le Christ Jésus. Garde le dépôt de la foi dans toute sa beauté, avec l’aide de l’Esprit Saint qui habite en nous. Et ce qui vaut pour le pasteur, vaut aussi pour les brebis, vaut pour nous ce matin. Nous ne sommes pas les propriétaires de la Bonne Nouvelle, mais seulement ses messagers. Ce que nous avons à dire n’a pas à être frelater par nous ou arranger à notre sauce. Notre devoir est de garder toute la beauté du message du Christ !

Nous pouvons aussi dans le psaume trouver des exemples de ce que sont nos devoirs envers Dieu : il s’agit de crier de joie pour le Seigneur, de l’acclamer comme notre rocher, de lui rendre grâce et de chanter son nom par des hymnes. Notre devoir aussi et de ne pas oublier qu’Il est notre Dieu, ainsi, en sa présence, le psaume nous rappelle quelle attitude avoir : inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits. Voilà un bon conseil pour la consécration eucharistique qui va suivre et pour que notre mouvement à la communion reflète notre foi.

Avoir une vision la plus juste possible de nos devoirs de chrétiens envers Dieu et envers les hommes exige de nous une véritable prière. A l’exemple des disciples demandons au Seigneur d’augmenter en nous la foi, pour que nos actes soient cohérents avec la vie éternelle que nous désirons vivre et proclamer. Amen