ANNONCES du 1er au 8 janvier 2017

 

ANNONCES du 1er au 8 janvier 2017

Lundi 2 janvier 2017

  • Préparation de la messe du 8 janvier 2017 à la cure, à 20h.

Mardi 3 janvier 2017

  • Réunion des animateurs 6/5ème pour le Temps Fort du 7 janvier 2017.

Mercredi 4 janvier 2017

  • Réunion de la commission solidarité, à la cure à 16h 30.

Jeudi 5 janvier 2017

  • Calendrier des organistes, à la cure à 19h,
  • Préparation de la Semaine de l’Unité des Chrétiens, au temple place Bichat à 20h.

Vendredi 6 janvier 2017

  • Préparation à la Confirmation pour les jeunes, rue des Tanneurs de 19h 15 – 22h.

Samedi 7 janvier 2017

  • Temps Fort pour les 6/5ème, à Ste Marie de 9h à 10h 45 suivi d’une messe de 10h 45 à 11h 45 à St Désiré.

Dimanche 8 janvier 2017 :  L’Epiphanie                                                                                                Quête pour les missions d’Afrique

Messes :

  • Samedi :
    • 18h : les samedis de St Désiré (messe animée par les jeunes de la pasto)
  • Dimanche :
    • 9h :  St Luc
    • 10h 30 : Cordeliers
    • 10h 30 : Crançot

******

La Commission de Solidarité de la Paroisse Saint-Désiré propose de partager un moment d’amitié le 15 janvier 2017 :

Le 15 janvier 2017

« On tire les Rois »

au Puits Salé de 14h à 17h

Vous êtes seul(e) ?  Venez nous rejoindre !

*********

INTENTIONS DE MESSES du 1er au 8 janvier 2017

Samedi 31/12/2016

St Sylvestre

8h 30 : Cordeliers

22h 3: St Désiré

Julia DENIS, Georges DENIS son grand père et Paulette POLY sa grand-mère, Annie BECHE, Marthe et Albert BAUD, Madeleine PAGET, Défunts familles MOUTENET-COMBE, Cédric DAVID (anniversaire),  Albert et Madeleine PY,  Défunts des familles SAURIAT-DOLE, Intention particulière, Paul SYRE.
Dimanche 1er/01/2017

Sainte Marie,         Mère de Dieu

10h 30 : Cordeliers

10h 30 : Vevy

 

Lundi 2/01/2017

St Basile

18h 30 : Cordeliers Intention particulière.
Mardi 3/01/2017

Ste Geneviève

8h 30 : Cordeliers Intention particulière.
Mercredi 4/01/2017

St Odilon

10h 30 : Conliège

18h 30 : Cordeliers

Intention particulière.
Jeudi 5/01/2017

St Edouard

8h 30 : Cordeliers  
Vendredi 6/01/2017

Ste Mélaine

9h 00 : St Luc

18h 30 : Cordeliers  

Andrée BLANCHARD.
Samedi 7/01/2017

St Raymond

 

8h 30 : Cordeliers

 

En réparation au cœur immaculé de Marie.
Samedi 7/01/2017 18h 00 :  Samedi de St Dé Famille BRUN et BERTHAIL, Bernard BELLATON, Madeleine et Louis LAGRANGE, Famille VILLE-BELLEVRET, Georges DUFFORT et sa famille, Claude PIERRE et famille TISSERAND, Intention particulière, Jeanne GALLET-PERCIOT (suite obsèques).
Dimanche 8/01/2017

Epiphanie

9h 00 : St Luc

10h 30 : Cordeliers

10h 30 : Crançot

homélie de Noël

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire (Lc2,7)

lettre de saint Paul apôtre à Tite

Bien-aimé, la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.

Un enfant nous est né, un fils nous a été donné. Ce soir (matin) la prophétie d’Isaïe est réalisée. La promesse prend chair dans l’Enfant de la crèche. Dieu vient visiter son peuple, Dieu vient nous redire jusqu’où peut aller son amour, jusqu’où sa miséricorde peut nous élever. Il se revêt de notre humanité pour nous donner sa divinité, il assume nos pauvres vies pour les guider vers sa plénitude d’amour. Dieu va se fait si proche de vous ce soir, qu’en ouvrant vos bras et vos cœurs vous pourrez le saisir, l’étreindre, le cajoler. Essayez donc de le faire tout à l’heure quand il se donnera à vous dans l’Eucharistie! Et vous deviendrez dès ce soir une crèche de chair, sa demeure privilégiée parmi les hommes.

Il y a 3 signes qui prouve que Jésus crèche en nos cœurs, que nous l’avons l’accueilli dans nos vies, dans nos familles, nos cités et notre pays. 1/D’abord la joie : cette bonne joie qui vient de l’Esprit Saint et qui irradie de l’intérieur de notre être : la joie d’être profondément, totalement et intensément aimé de Dieu malgré notre éloignement, malgré nos péchés, nos doutes ou nos manques de foi. Cette joie qui, si nous l’accueillons, unifie notre être et toute notre vie. 2/ Ensuite l’amour et la défense de la vie : reconnaître que si Dieu s’est fait petit enfant et est devenu homme, alors toute vie dès sa conception et jusqu’à sa fin naturelle a du prix à ses yeux et devient irremplaçable.3/ Enfin la charité et la prière : si vous êtes aimés alors aimez à votre tour : Dieu par la prière et l’action de grâce et les hommes, tout homme par une charité inventive et généreuse.

Quelles formes ces trois signes que sont la joie, l’amour de la vie et la prière, peuvent-ils prendre dans nos vie particulières ?

1/ Mesdames, imitez Marie en recevant, comme elle, dans vos bras, Jésus, cet Amour vivant : l’accueillant et lui prodiguant toute l’attention nécessaire comme le fait une mère avec son enfant.

2/ Messieurs, imitez Joseph et comme lui veiller dans la foi et la confiance sur Jésus l’Amour fragile : mettez votre force virile et tranquille au service de Dieu pour le faire grandir et respecter dans le monde.

3/ Jeunes gens imitez les Bergers et comme eux contemplez l’enfant de la crèche. Ils savaient tous qu’ils trouveraient en Lui l’Amour vrai. Vous qui êtes en quête d’un idéal qui ne déçoit pas, d’une excellence de vie à la hauteur de vos désirs les plus intimes : venez à la crèche et regardez l’Enfant : il est la Vérité qui devient chemin pour vous faire grandir et mûrir dans vos vies d’homme et de femme.

4/Et vous tous filles et fils bien aimés de Dieu, entrez dans la louange et la joie de l’Eglise votre mère car le joug qui pesait sur vous, la barre qui meurtrissait votre épaule, le bâton du tyran, le Seigneur les as brisés. Ce soir vous êtes libérés de l’entrave du péché, ce soir vous pouvez poser le lourd fardeau de vos vies au pied de la mangeoire !! Alors réjouissez-vous ! Car Dieu, dans humilité de la crèche, vous donne son salut, vous donne tout ce qu’il a : sa vie même dans son Fils Jésus ! Et ce Fils tant attendu, désiré par le anciens, annoncé par les prophètes vient réveiller en vous la passion de la Liberté, l’envie d’être meilleur, le goût d’aimer les autres comme Lui et d’avancer confiant vers la Vérité de notre condition humaine.

Et cette Bonne Nouvelle va au-delà de cette vie présente. Si vous prenez Jésus chez vous, si vous acceptez de devenir une crèche pour Lui, alors avec Lui vous atteindrez des sommets : ceux de l’Eternité. Accueillez maintenant le Christ dans vos vies pour vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance.

Vous sentez cela au fond de vos vies : seul l’absolu peut vous élever, seule la plénitude de l’Amour peut vous satisfaire, seul Celui qui peut tout vous donne tout. Nos ancêtres voulaient être comme des dieux en dérobant le secret de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, et bien Dieu, en son Fils Jésus vous offre de devenir non pas comme des dieux, mais Dieu lui-même par participation. Il vous offre de vous diviniser en vous christifiant !

Ce soir je vous redis les paroles de l’Ange aux Bergers qui ne cessent de faire notre joie et de nourrir notre espérance et notre action dans ce monde auprès de hommes et de femmes de tous les temps et de toutes nations : Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur Amen

 

ANNONCES du 24 décembre 2016 au 1er janvier 2017

ANNONCES du 24 décembre 2016 au 1er janvier 2017

*********

Dimanche 25 décembre 2016

Messe du jour de Noël

à 10h 30 : 

  • à l’église Saint Désiré,
  • à Crançot.

Lundi  26 décembre 2016

  • Préparation de la liturgie du 1er janvier, à la cure, à 20h.

Samedi 31 décembre 2016

La paroisse St Désiré invite tous ceux qui le souhaitent à célébrer le passage à la nouvelle année.

Rendez-vous à partir de 20h à la salle paroissiale rue des Tanneurs, pour le repas partagé (chacun apporte un plat sucré ou salé).

Après la messe d’action de grâce célébrée à 23h 30 à l’église de St Désiré, nous poursuivrons la fête en musique !

*********

 INTENTION DE MESSES

du 24 décembre 2016 au 1er janvier 2017

Samedi 24/12/2016

 

Veillée de Noël

 

19h 00 : Cordeliers

 

19h 00 : St Luc

 

20h 0: Crançot

 

22h 30 : Cordeliers

Familles CATTENOZ-BEAUD, Jean et Edith PEROZ, Bernard BELLATON, Famille JOLICLERC, Marie-Louise VALLET, Famille BRUN et BERTHAIL, Louis et Eugénie LUGAND, René BOISSON, Famille MILLE-BONNET, Pour les âmes du purgatoire, Abel RONGIER, Vivants et défunts famille Julien et Camille MONAT, Familles MARECHAL-JANIER, Madeleine PAGET, Bénédicte HUBERT et sa famille, Louis et Madeleine LAGRANGE, Familles VIDELIER-BERRARD, Annie BECHE,  Jean-Claude GANDELIN, Défunts des familles MILLET-OLIVIER, Abbé Jean BROUTET et sa famille, Madeleine PAGET, Famille GANDELIN-PARIZOT, Helena RELANGE, Janine et Henri MARECHAL et famille MARECHAL-THIBERT, Familles DAVID-BROCARD, Paulette COURVILLE et Michel CHATEAU, Victor JOURDAIN, Familles CART-GRANDJEAN-PENZE, René MILLET et sa famille, Familles PAILLARD-PERRET, Famille PY-VANTARD, Défunts familles SAURIAT-DOLE Marie-Thérèse et André PICARD et défunts de la famille, Régis VANNET – Clémence et Paul MONNIER, Famille PROST-LHOMME, Lucien et Madeleine NUBLAT, Nicole SEPREZ – André BEALE et familles, Cécile SAINTOT (née PERRON), Famille PTAK-ROUSSELOT, Familles NOIR et PELLETIER, Pierre LEMONTEY, Jeanne PERRIN-PRIEUR et famille, Familles BAILLY-CLEMENT, Famille des Sœurs de l’Alliance.
Dimanche 25/12/2016

 

Jour de Noël

 

 

10h 30 : St Désiré

 

10h 3: Crançot

 

Lundi 26/12/2016

St Etienne

18h 30 : Cordeliers  
Mardi 27/12/2016

St Jean

8h 30 : Cordeliers  
Mercredi  28/12/2016

Les Sts innocents

10h 30 : Conliège

 18h 30 : Cordeliers

 
Jeudi 29/12/2016

St Thomas Becket

8h 30 : Cordeliers  
Vendredi 30/12/2016

La Sainte Famille

9h 00 : St Luc

18h 30  : Cordeliers 

 
Samedi 31/12/2016

St Sylvestre

8h 30 : Cordeliers

22h 3: St Désiré

Julia DENIS, Georges DENIS son grand père et Paulette POLY sa grand mère, Annie BECHE, Marthe et Albert BAUD, Madeleine PAGET, Défunts familles MOUTENET-COMBE, Cédric DAVID (anniversaire), Albert et Madeleine PY, Défunts des familles SAURIAT-DOLE.
Dimanche 1er/01/2017

Sainte Marie,  Mère de Dieu

10h30 : Cordeliers

10h 30 : Vevy

 

HORAIRES MESSES DE NOEL

MESSE DU  24 DECEMBRE, VEILLEE DE NOEL

Afficher l'image d'origine

19h00 à ST LUC

19h00 aux CORDELIERS

20h00 à CRANCOT

22h30 aux CORDELIERS

MESSES DU  25 DECEMBRE, NATIVITE DU SEIGNEUR

Résultat de recherche d'images pour "le verbe s'est fait chair"

 

10h30 à ST DESIRE

10h30 à CRANCOT

POUR CEUX QUI SOUHAITENT SE CONFESSER

Afficher l'image d'origine

célébrations pénitentielles 

mardi   20 décembre à 20h00 aux Cordeliers

mercredi 21 décembre à 16h30 aux Cordeliers

vendredi 23 décembre 20h00 à Crançot

confessions individuelles 

samedi 24 décembre  de 9h30 à 11h00 et de 17h00 à 18h00 aux cordeliers

 

homélie du 4° dimanche de l’Avent

Afficher l'image d'origine

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;  elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »  Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».  Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

Le temps de l’Avent qui bientôt s’achèvera est nécessaire pour que nos âmes replacent la naissance de Jésus dans son cadre historique. En effet, si nous n’avions que la fête de Noël, nous demeurerions dans un récit merveilleux, une belle histoire pour les enfants et nous ne saisirions pas combien Dieu a fait le pari des hommes pour qu’aboutisse son projet d’incarnation au milieu d’eux. La collaboration de tant d’hommes et de femme a été nécessaire tels Abraham qui fonda le peuple où Jésus allait naître, Moïse qui le guida vers la liberté, David qui en fit une grande nation en le dotant de la Loi, les prophètes, Elisabeth et Zacharie, Marie et Joseph, les gouverneurs romains, etc…Dieu se fait homme dans l’épaisseur d’une histoire et le récit d’aujourd’hui nous raconte une partie des événements qui ont permis le projet de Dieu de sauver le monde !

1/ Une naissance annoncée et à annoncer. La naissance de Jésus n’est pas le fruit d’un hasard, elle est annoncée par les Ecritures et elle en est même la réalisation. Notez plutôt : le prophète Isaïe dans la première lecture, 800 ans avant la naissance de Jésus, en fait l’annonce : « Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous» et ce qui est annoncé se réalise par les paroles de l’ange à Joseph dans l’évangile: « elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve)». Mais tout ne s’arrête pas là, il fallait propager cette bonne nouvelle, ce que fait Paul en écrivant aux Romains : Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les saintes Écritures, concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David. Cette Bonne Nouvelle annoncée il y a 3000 ans, réalisée depuis 2000, relayée aux Romains par Paul arrive aujourd’hui à vos oreilles, vous les ‘Romains du XXI°s’. Paul nous invite donc à devenir ceux qui réaliseront l’Ecriture, à nous d’être le peuple qui honore son nom, d’être comptés parmi ceux qui obéissent à la foi. Osons nous poser humblement la question : cette parole de Paul trouve-t-elle en moi son accomplissement ?

2/ le rôle important de Joseph. Essayons ensemble de faire un exercice de comparaison, vous connaissez tous par cœur le récit de l’annonciation faite à Marie dans l’évangile de Luc, et bien je  vous propose de faire le parallèle avec l’annonce faite à Joseph : vous avez remarquez les nombreux points communs entre les deux récits : je les reprends avec vous : d’abord un ange vient à la rencontre de Marie puis de Joseph, ensuite de Marie on apprend qu’elle est comblée de grâce et de Joseph qu’il est Juste. L’ange dira aux deux : « ne crains pas », puis à chacun il est demandé de donner le nom de Jésus à l’enfant qui va naître. Cette rencontre angélique provoque deux réactions similaires : Marie reçoit chez elle, en elle, le Seigneur et Joseph prend chez lui Marie, il reçoit chez lui celle qui reçoit en elle le Sauveur. Si le parallèle est à faire c’est que chacun a une mission à remplir pour Jésus : Marie par son immaculée Conception et par son ‘oui’ à l’ange permet à Dieu de se faire homme et Joseph par sa justice et son ‘oui’ à l’ange permet à Jésus de devenir un fils de David. Marie en fait un Homme pour tous les hommes, Joseph en fait un fils de David pour tout le peuple d’Israël. Il nous faut donc, avec la même dévotion selon moi, honorer et vénérer la Vierge Marie et Joseph son chaste époux !

3/imiter Joseph. Je voudrais maintenant vous proposer de contempler l’œuvre de conversion que provoque en Joseph l’acceptation de la volonté de Dieu. Rappelez-vous dans l’Evangile : Joseph projetait de répudier Marie puis à la fin  il l’a prend chez lui ! Sa rencontre avec l’ange du Seigneur change sa vie, change son regard sur Marie ! Eh bien frères et sœurs, c’est vous que j’interpelle maintenant ! En effet nous allons aujourd’hui réaliser dans notre chair le projet d’incarnation de Dieu ! Par notre Communion au corps du Christ nous allons devenir la crèche de chair dont il a besoin. Ce n’est plus l’ange du Seigneur mais le Seigneur lui-même qui nous invite, ce n’est pas Marie que nous prenons chez nous mais le Seigneur ressuscité ! Alors est-ce que cette incroyable incarnation en nous du Fils de Dieu va changer quelque chose dans notre vie ? Est-ce que ce miracle de l’amour infini du Père pour nous va nous faire évoluer, va nous transformer ? Oserons-nous, dans la force de son amour vivant en nous, transformer nos  peurs en confiance, nos doutes en foi, nos peines en joie ?

Aujourd’hui le Seigneur vient en nous pour que nous changions nos vies, pour que nous vivions de sa Vie, alors je vous en supplie, en ces veilles de Noël, devenez visiblement ce que vous recevez, devenez le Corps du Christ. Amen

messe de Noël de ste Ma

Fête de la paix à Sainte Marie

En ce vendredi 16 décembre, le collège et le lycée Sainte Marie se sont préparés à fêter Noël. Dès 11H une messe a réuni autour du Père Arnaud une cinquantaine d’élèves avec leurs professeurs pour commencer à célébrer le grand mystère de Noël.

L’après-midi était ensuite consacrée à des carrefours où chaque niveau scolaire, en relation avec un intervenant, réfléchissait sur le thème de la tolérance et de la paix.

Enfin un goûter a réuni tous les élèves autour des papillotes et des pâtisseries, juste avant le départ en vacances tant attendu.