Inscription Pélerinage du KT à Ars

Samedi 13 Mai 2017

Télécharger le formulaire d’inscription

RDV place Verdun – Lons le Saunier, Trajets en car
Départ à 7h 45
Retour vers 18h 00
Au programme :
10h00 : Vidéo 15’ + échange autour de la Miséricorde et de l’Eucharistie
11h00 : Messe du pèlerinage
12h00 : Pique-nique et goûter (à apporter), jeu-découverte du sanctuaire
14h00 : Introduction à l’Adoration et temps d’Adoration guidée
14h45 : Echange avec une sœur pour répondre aux questions des enfants
16h 00 : Départ

Prix contribution voyage : 5 euros / pers.

Merci de déposer votre inscription au secrétariat : 7, rue du Puits Salé – Lons. Pour toute inscription après le 4 mai, nous ne pourrons pas vous assurer une place dans le car.

GRANDE JOURNEE DU PARDON

Samedi 1er avril 2017 

GRANDE JOURNEE DU PARDON

  • 9h 30 à 19h 30 :

         Un prêtre sera disponible à l’église des Cordeliers pour Confessions individuelles

  •  11h 00 :

          Célébration pénitentielle pour les 6/5ème avec leurs parents

  • 17h 00 :

           Temps Fort du pardon avec les enfants du primaire et leurs parents

  • 18h 00 à 19h 30 :

  Célébration pénitentielle pour les enfants du caté et leurs parents et  « 1erpardon »  des enfants qui s’y sont préparé.

homélie du 4° dimanche de carême

Évangile de Jésus Christ selon st Jean

En ce temps-là, en sortant du Temple,  Jésus vit sur son passage un homme aveugle de naissance. Il cracha à terre et, avec la salive, il fit de la boue ; puis il appliqua la boue sur les yeux de l’aveugle, et lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » – ce nom se traduit : Envoyé. L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.
    Ses voisins, et ceux qui l’avaient observé auparavant – car il était mendiant – dirent alors : « N’est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ? »     Les uns disaient : « C’est lui. » Les autres disaient : « Pas du tout, c’est quelqu’un qui lui ressemble. » Mais lui disait : « C’est bien moi. »

On l’amène aux pharisiens, lui, l’ancien aveugle. Or, c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux.  À leur tour, les pharisiens lui demandaient comment il pouvait voir. Il leur répondit : « Il m’a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé, et je vois. » Parmi les pharisiens, certains disaient : « Cet homme-là n’est pas de Dieu, puisqu’il n’observe pas le repos du sabbat. » D’autres disaient : « Comment un homme pécheur peut-il accomplir des signes pareils ? » Ainsi donc ils étaient divisés.
    Alors ils s’adressent de nouveau à l’aveugle : « Et toi, que dis-tu de lui, puisqu’il t’a ouvert les yeux ? » Il dit : « C’est un prophète. »  Ils répliquèrent : « Tu es tout entier dans le péché depuis ta naissance, et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors.
    Jésus apprit qu’ils l’avaient jeté dehors. Il le retrouva et lui dit : « Crois-tu au Fils de l’homme ? » Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? »  Jésus lui dit : « Tu le vois, et c’est lui qui te parle. »  Il dit : « Je crois, Seigneur ! »

Vous avez remarqué combien ce récit de l’évangile est rocambolesque : un aveugle qui retrouve la vue, des bien voyants qui, ne veulent pas voir cette guérison, posent des questions toutes plus inutiles et tordues les unes que les autres. Ce récit prouve bien que l’évangile c’est du grand n’importe quoi diraient certains ! Si c’est ce que vous pensez, je vous invite à vous rendre dans un tribunal : La manière d’y raconter les événements vous fait d’abord douter. À entendre les récits si différents, on se demande légitimement si c’est bien le même fait que les différentes personnes relatent ! On peut même, sans problème, dire si celui qui parle est du côté de la victime ou de l’accusé.

Ce qui vaut pour le tribunal des hommes civilisés du 21 ° siècle, vaut aussi pour les hommes, du temps de Jésus. Il peut y avoir une telle obstination à vouloir prouver la culpabilité de quelqu’un qu’on finit par faire témoigner tout le monde : le témoin capital, ses parents, des témoins qui se contredisent, des experts en miracle et guérison etc.

Or le procès qui est fait n’est pas celui de l’aveugle mais celui de Jésus qui a l’audace, d’abord de prétendre être le Messie et ensuite de guérir un aveugle le jour du sabbat. Un tel homme, c’est décidé, est un danger, il faut le mettre hors d’état de nuire !

Pour y parvenir les pharisiens sont prêts à renoncer à l’évidence même, justifiant le proverbe bien connu : « il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. ». Alors comme on dit dans les films policiers : on cuisine le témoin : une fois, deux fois, trois fois, bien qu’il conserve, à chaque interrogatoire, la même version !

Je crois sincèrement que cette situation nous arrive aussi bien souvent. Combien de fois enfermons-nous les personnes que nous côtoyons : mari, femme, enfants, voisins, hommes et femmes politiques, patrons, dans un apriori bien cadré et surtout duquel on leur interdit de s’extraire, posant sur chacune le panneau : « interdit de changer ». Et si elles se risquent à changer malgré tout, insensées qu’elles sont de vouloir se convertir, en plus en plein carême, on refuse d’y croire et on va même jusqu’à dire que cela ne peut pas être elles ou bien que c’est du vent, que ça ne va pas durer, qu’elles font semblant, j’en passe et des meilleurs, notre imagination en ce domaine est fertile !

Eh oui, rien n’est plus difficile que d’accepter que les autres changent ! Pourquoi ? Parce que leur changement, leur conversion, nous envoient en pleine figure que ‘moi, je n’ai pas changé’, que je garde jalousement sur mon torse ma pancarte « interdit de changer ». C’est que changer et se convertir, c’est sauter dans la nouveauté, c’est faire un pas dans l’inconnu ! Imaginez plutôt ce que cela représente pour notre aveugle né ! Pour la première fois de sa vie il voit et on vient l’embistrouiller avec des questions tordues pour piéger Jésus. Notre Homme guéri de sa cécité devient un homme comme les autres, mais son regard n’est pas encore corrompu, il voit avec un regard neuf et, de fait, ne peut rien voir d’autre que la vérité : d’abord en reconnaissant l’évidence que sa guérison vient de Dieu, puis en reconnaissant en Jésus « le Fils de l’homme » c’est à dire Dieu fait chair. 

En effet, toute conversion véritable, n’a pas besoin d’autre témoin que celui qui vit cette conversion et le Seigneur lui-même. Et toute conversion mène a une profession de foi et à un acte de foi : ainsi notre ex-aveugle se prosternant devant Jésus lui dit : « je crois Seigneur ». Mais cela ne veut pas dire que notre conversion, notre guérison, ne regarde pas les autres, au contraire celui que la lumière du Seigneur envahit devient témoin pour les autres à travers la joie palpable de sa vie nouvelle. En effet, de même que l’aveugle guéri n’a pas reçu la vue pour aller aussitôt s’abîmer les yeux dans le péché, de même notre conversion doit elle être visible à travers un véritable changement de notre vie. C’est cela que Saint Paul dit dans la seconde lecture : « vous êtes lumière ; conduisez-vous comme des enfants de lumière – or la lumière a pour fruit tout ce qui est bonté, justice et vérité –». Dès que la Lumière du Christ nous illumine intérieurement, c’est extérieurement que cela doit ce sentir, ce voir. L’effet est double dit Paul : d’abord nous devenons lumineux, et ensuite notre lumière met au jour les ombres de ceux qui nous entourent. Ecoutez plutôt st Paul « Ne prenez aucune part aux activités des ténèbres, elles ne produisent rien de bon ; démasquez-les plutôt. Ce que ces gens-là font en cachette, on a honte même d’en parler. Mais tout ce qui est démasqué est rendu manifeste par la lumière, et tout ce qui devient manifeste est lumière.». Alors, ne soyez pas affolés ou apeurés si on doute de votre conversion : le Seigneur, comme nous le rappelle sainte Bernadette, ne nous demande pas de le faire croire, mais juste de le dire. Dans notre époque encore, de nombreux aveugles retrouvent la vue et croient au Seigneur grâce à vos témoignages et aux fruits de vos conversions. Alors recevez aujourd’hui encore, humblement, dans votre cœur le Pain qui donne la vie et qui fait de vous les lampadaires de la lumière du Seigneur. Vous serez alors toujours plus la lumière qui éclaire notre monde pour le guider sur le chemin de la Vérité. Amen

conférence de carême de Mgr Jordy mercredi 22 mars aux Cordeliers

Comment être chrétien en 2017 ?

Voilà la question à laquelle notre évêque, Mgr Jordy a tenté de répondre lors de  rendez-vous dans les 4 zones du Jura.

une bonne centaine de personnes étaient présentes aux cordeliers ce mercredi 22 avril.

 

Vous trouverez ci-dessous le plan de l’intervention de notre évêque

IMG_7894

Introduction
– Un certain désarroi
– Le Carême

I – Les chrétiens sont citoyens : un regard sur le monde et analyse

Vatican II et notre responsabilité dans le monde
– Dans le monde que nous habitons que se passe-t-il ?
– Tenter de comprendre ce qui se passe
– Revenir à l’essentiel pour discerner
– Temps de méditation

II – Les citoyens que nous sommes sont chrétiens
Garder notre liberté face à l’émotion et à l’immédiat
– Comment discerner ? Conscience, raison et Esprit Saint
– Des principes pour éclairer notre réflexion
– Des critères pour une marche plus sûre
– Temps de méditation

Conclusion
– Ne pas déserter le débat
– Agir de manière responsable
– La place de la prière

 

Retranscription audio de la conférence de Carême de Mgr Vincent Jordy enregistrée le lundi 20 mars en la collégiale de Dole : cliquez sur le lien ci-dessous.

https://rcf.fr/actualite/conference-de-careme-2017

 

 

ANNONCES DU 27 MARS AU 2 AVRIL 2017

ANNONCES DU 27 MARS AU 2 AVRIL 2017

Lundi 27 mars 2017

  • Vêpres à 18h10 – chapelle des Cordeliers, animées par les Sœurs de l’Alliance,
  • Préparation de la messe du 2 avril 2017 à la cure, à 20h,
  • Préparation au Baptême à la cure, à 20h

Mardi 28 mars 2017

  • Préparation du Temps Fort des 6/5ème du 1er avril 2017, à la cure à 20h 15.

Mercredi 29 mars 2017       

  • Temps de prière à la crypte de St Désiré à 7h 30,
  • Visite de la nouvelle Maison diocésaine à Poligny.

Le mercredi 29 mars 2017

nous sommes donc conviés de 14h à 16h

à nous approprier les nouveaux locaux de cette Maison, qui est aussi la nôtre.

Nous vous donnons

Rendez-vous à 13h 15, sur le parking de St Luc (rue des Baronnes)

pour organiser un covoiturage… Merci de le faire savoir autour de vous.

 Jeudi 30 mars 2017

  • Pain – Pomme autour du thème du CCFD

« Citoyens responsables transformons la clameur du monde en Espérance »

3 rue des tanneurs à Lons de 11h 30 à 14h,

  • Réunion des catéchistes autour du Livret diocésain (4ème étape), St Luc : 20h00.

 Vendredi 31 mars 2017

  • Rencontre autour du livret diocésain à St Luc de 10h à 11h,
  • Chemin de croix
    • 15h chapelle des Cordeliers,
    • 19h à St Luc,
  • Rencontre du groupe des Confirmands (jeunes) de 19h 15 à 22h.

 Samedi 1er avril 2017 

  • JOURNEE DU PARDON
    • de 9h 00 à 19h 30, un prêtre sera disponible à l’église des Cordeliers pour Confessions individuelles.
    • Temps Fort des 6/5ème de 9h à 12h avec célébration pénitentielle pour eux et leurs parents
    • Temps Fort du pardon avec les enfants du caté, à 17h avec célébration pénitentielle et « 1er pardon » pour eux et leurs parents de 18h à 19h 30.
  • Le groupe de prière charismatique « Fraternité Pentecôte » du diocèse de Saint-Claude a la joie de vous inviter à un après-midi de louange et d’enseignement sur le thème : « Comment vivre les charismes dans nos vies quotidiennes » 

Par Monseigneur Vincent Jordy

Samedi 1er avril 2017  de 13h 30 à 17h 00 à Saint-Luc, (rue des Baronnes à  Lons).

Samedi 1er et Dimanche 2 avril 2017

  • Braderie du Secours Catholique

Samedi et Dimanche 1er et 2 avril 2017 de 10h à 17h,  18 avenue du Stade à Lons

Dimanche 2 avril 2017 – 5ème dimanche de Carême

Messes : 

  • Samedi de St Dé
    • 18h 00 : messe animée par les jeunes de la pasto
  • Dimanche
    • 9h : Montmorot
    • 10h 30 : Cordeliers
    • 10h 30 : Vevy

**************

INTENTIONS DE MESSES du 26 mars au 2 avril 2017

Samedi 25/03/2017 Annonciation 18h 30 : St Luc Madeleine PY (anniversaire) et Albert PY,

Jean et Edith PEROZ, Rosette ROTA,

Intentions particulières, Marie Rose BUTTY (suite obsèques), Famille CHATTOT, René BOISSON,

Familles GUIGNOT-VENNE, Jacques BASSET,

Gilbert LONCHAMPT (suite obsèques),

Famille LAMBERT dont Marthe LAMBERT et famille JULIEN Jeanne, Paul et ses enfants,

Défunts des familles de Montaigu,

Familles GANDELIN-PARIZOT,

Colette GUYON (suite obsèques).

Dimanche

 26/03/2017

 

4ème dimanche de Carême

 

9h 00 : Conliège

 

10h 30 : Cordeliers

 

10h 30 : Crançot

 

Lundi 27/03/2017

St Habib

18h 30 Cordeliers  Jean-Baptiste SOMMET.
Mardi 28/03/2017

St Gontran

8h 30 : Cordeliers  
Mercredi 29/03/2017

Ste Gwladys

10h 30 : Conliège

18h  30 :Cordeliers   

 
Jeudi 30/03/2017

St Amédée

8h 30 : Cordeliers

18h 30 : St Luc

 
Vendredi 31/03/2017

St Benjamin

9h 00 : St Luc

18h 30 : Cordeliers 

 
Samedi 1er/04/2017

St Hugues

8h30 Cordeliers En réparation au cœur immaculé de Marie.
Samedi 1er/04/2017 18h 00 : St Désiré Famille BRUN et BERTHAIL,

Madeleine et Louis LAGRANGE,

Julia DENIS – Georges DENIS (son grand-père) et Alberte DENIS et Paulette POLY ses grand-mères,

Intentions particulières, René BOISSON,

Familles TEDESCHI-ARQUES-VALLET,

Colette JOUILLE et le bébé ainsi que la famille COMMERSON,  Marie-Paule VINCENT,

Jeanine GAUGIER (suite obsèques),

Pour des jeunes en difficultés,

Pour les âmes du Purgatoire,

André et Marie-Thérèse PICARD et leur famille.

Dimanche 

2/04/2017

 5ème dimanche de Carême

 

9h 00 : Montmorot

 

10h 30 : Cordeliers

 

10h 30 : Vevy

 

CONCERT DU GROUPE OMG de DOLE

La pastorale des jeunes organise un bus pour aller voir en concert le groupe  OMG à la salle de la Rive – Collège Mont-Roland à Dole, le 6 mai 2017. L’entrée est GRATUITE. Il est ouvert à tous. Il n’y a pas de limite d’âge.

Ces jeunes catholiques jurassiens viennent de réaliser leur nouvel album  : “Révélation”. Il  y sera vendu après le concert. https://www.facebook.com/OMGmusique

Un bus partira de Lons le Saunier à 15 h 30 de la gare SNCF et s’arrêtera à Poligny, à coté du rond-point d’Intermarché. Il prendra au passage tous ceux qui désirent y assister et qui  se seront inscrits à l’avance à la pastorale des jeunes. (jeunescathos39@eglisejura.com)

Le prix du voyage aller/retour au départ de Lons le Saunier ou de Poligny est 5 €.

A 16 h 30,  nous arriverons à l’église du Sacré Coeur  à Dole,  pour y prendre un goûter.

A 18 heures, nous participerons à la messe à l’église du Sacré Coeur à Dole, présidé par Mgr Vincent Jordy. Il consacrera l’autel de cette église.

Avant le concert qui est prévu à 20 H 45, nous pique-niquerons  ensemble. Prévoyez donc votre pique-nique à l’avance.

La soirée se terminera vers les 22 h 45.

Nous serons de retour à Lons le Saunier autour de minuit.

Venez encourager ce groupe avec nous.

Cédric Galoyer
Responsable de la pastorale des jeunes du diocèse de St Claude
https://www.facebook.com/Jeunes-Cathos-39

affiche-omg-concert2

inscription concert

pour écoute un extrait de leur 1° album, c’est ici :