25 mars : mobilisation contre les préjugés

Samedi matin 25 mars 300 personnes ont défilé dans les rues de Lons à l’appel du Secours catholique et 7 autres organisations, contre les préjugés à l’égard des migrants et des étrangers.

Le bus qui traverse toute la France fait étape à Lons sur la parvis du Carcom. Sur le véhicule était noté: « Qui croit encore que les démunis ont la belle vie ? »

Le secrétaire général du Secours catholique Bernard Thibaud a réaffirmé nécessaire les valeurs de solidarité et d’hospitalité qui sont les nôtres. Ce défilé de rappeler que les préjugés sont fabriqués par la peur alors que la France s’est toujours construite avec les migrations. C’est notre héritage.

Les participants à cette belle journée ont voulu dire ensemble:

Oui chacun doit pouvoir accéder à ses droits

Oui les chômeurs cherchent un emploi

Oui les Pauvres paient des impôts

Oui les Français sont généreux.

Oui nous sommes tous concernés par le réchauffement climatique.

Oui les petits producteurs peuvent nourrir le monde

Oui la protection sociale est un bon investissement

Oui les migrants sont une richesse pour notre pays.

Suite au pique-nique sur le site de Saint Luc une représentation théâtrale avec le groupe « Page 27 « a retracé l’itinéraire d’un migrant.  Puis un débat s’est déroulé avec des représentants locaux de formations politiques. Ils ont souligné que personne ne quitte de gaieté de coeur son pays, son village, la terre de ses ancêtres et se sont exprimés sur les possibilités d’hébergement , d’alphabétisation, d’obtention de papiers pour trouver du travail.  Deux réfugiés ont également témoigné et renforcé l’opinion de chacun sur la nécessité d’accueillir et d’intégrer au mieux les hommes et les femmes déracinés.

Une messe célébrée par le Père Jean Villet et Denis Membrey aumônier national du Secours catholique a clôturé cette belle journée.

Marie-Paule et guy Pommier