homélie de la première communion

Lecture du livre de l’Exode

Moïse … prit le livre de l’Alliance et en fit la lecture au peuple. Celui-ci répondit : « Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique, nous y obéirons. » 

Psaume 115 (116b)

Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce, j’invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple.

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères, le Christ est venu, grand prêtre des biens à venir. … il est le médiateur d’une alliance nouvelle, d’un testament nouveau.

Évangile de J-Christ selon saint Marc

….Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. » Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude. …

Dès la création du monde et de l’homme à son image et à sa ressemblance, Dieu a un seul objectif : faire alliance avec  chacun des hommes et des femmes que cette terre portera. Aujourd’hui c’est avec chacun de nous et plus particulièrement avec vous, Dorothée et les 14 enfants qui vous y êtes préparés, que Dieu va faire alliance comme il l’a toujours souhaité.

Aussi pour réaliser ce projet d’alliance, que le péché a retardé pendant des siècles, Dieu va intervenir dans l’histoire de l’humanité, à travers des personnes qu’il va choisir, jusqu’à pouvoir lui-même réaliser cette alliance qu’il désirait tant. Voilà ce qui nous est raconté de manière un peu difficile ce matin dans les textes de la liturgie. Aussi en reprenant ces textes un à un nous allons pouvoir revivre ensemble les différentes étapes de cette histoire de l’alliance, jusqu’à aujourd’hui, ici aux Cordeliers. Remontons un peu le temps…

1° étape : pour préparer sa venue sur terre, Dieu choisit Abraham qu’il appelle à constituer un peuple dans lequel un jour lui-même Dieu, viendra naître. Ce peuple C’est celui des hébreux que Moïse mènera à travers le désert jusqu’en Terre promise. C’est là que se déroule notre première lecture du livre de l’Exode. Pendant son long séjour dans le désert (près de 40 ans), Dieu prépare ce peuple pour l’alliance. Aussi lui donne-t-il par l’entremise de Moïse, une loi, c’est-à-dire des règles pour gérer la vie communautaire et les relations avec Dieu. Faire alliance c’est alors s’engager envers Dieu à respecter ces règles. C’est cela qui nous est décrit dans la 1° lecture : « Moïse prit le livre de l’Alliance et en fit la lecture au peuple. Le peuple  répondit : « Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique, nous y obéirons. ». Dieu et le peuple juif sont engagés dans l’alliance, une première étape est franchie !

2° étape : rappelons-nous que le projet de Dieu c’est de venir lui-même faire alliance avec les hommes. Aussi quand le temps fut venu, Dieu choisit une jeune femme, une vierge, Marie, pour porter son propre Fils.  Jésus, c’est Dieu lui-même qui vient nous parler, qui vient nous révéler la nouvelle étape dans l’histoire de l’alliance que Dieu son Père veut sceller avec l’humanité. Jusqu’à présent, l’alliance passait par le respect de règles de vie, les 10 commandements ; maintenant Jésus va aller plus loin. Il va apprendre à ses disciples que Dieu veut faire alliance, en ne faisant plus qu’un avec les humains. Et pour cela il va utiliser un moyen extraordinairement simple : avec du pain et du vin qu’il va transformer en son Corps et son Sang, Jésus va nourrir tous les hommes qui le veulent de sa vie même. C’est cela qui nous est décrit dans l’évangile : « Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. » Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, …et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude »

3° étape : les disciples, une fois Jésus retourné vers son Père pour nous préparer une place au ciel, vont aller dans le monde entier annoncer la bonne nouvelle et expliquer que Jésus est venu initier une nouvelle manière de faire alliance, qu’il est, comme c’est écrit dans la 2° lecture : « le médiateur d’une alliance nouvelle, …, grand prêtre des biens à venir ». C’est-à-dire que ceux qui recevront la vie de Jésus, son Corps en nourriture, se transformeront petit à petit, communion après communion, en fils et fille de Dieu, en héritier de l’alliance. Ils laissent la vie de Dieu se semer en eux, prendre toute la place pour les préparer à vivre pour l’éternité auprès de Lui, avec Lui, en Lui !

4° étape : Dorothée et vous mes chers jeunes frères et sœurs dans la foi, l’heure est venue pour vous de commencer l’ultime étape de votre alliance avec Dieu. Au jour de votre baptême, Dieu vous a rendu capable de faire alliance avec lui, vous avez appris, par la catéchèse, à le connaître et avez fait grandir en vous le désir de réaliser l’alliance avec lui en recevant en vous sa vie divine, son Corps en nourriture. Votre première communion en appelle d’autres, comme le rappelle les paroles du psaume : j’offrirai au Seigneur le sacrifice d’action de grâce, j’invoquerai son nom. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple. Votre 1° communion est un engagement, une promesse que vous faites au Seigneur Jésus, devant notre assemblée, de faire alliance avec lui en recevant le plus régulièrement possible, son Corps en nourriture. Chaque dimanche avec vos parents, vos frères et sœurs, vous êtes désormais invités par le Seigneur Jésus à rejoindre la grande famille des chrétiens, pour partager le repas où nous faisons le plein de la vie de Dieu. Nous comptons sur vous, car c’est tous réunis que, partageant le Corps du Christ, nous formons, le bon pain de Dieu pour nourrir ce monde affamé d’amour et de sens à donner à la vie. Alors oserez-vous vous joindre à nous pour qu’ensemble nous vivions l’alliance avec Dieu et la grande aventure de la foi ? Amen