les confirmands découvrent les sœurs de Béthanie.

ce dimanche 24 mars, les 13 adolescents et 3 des 4 adultes se préparant à la confirmation se sont retrouvés, avec leurs animateurs respectifs, auprès des sœurs dominicaines de  Béthanie à Montferrand le Château . Une journée pour réfléchir et dialoguer autour des thèmes délicats que sont le mal, la souffrance, le péché et le pardon.

la figure du bienheureux Jean-Joseph Lataste, béatifié en 2012, fondateur des soeurs de Béthanie et le témoignage de Maïti Girtanner nous ont aidés à aborder sereinement et en profondeur les thèmes de la journée.

retour en image…

le monastère des sœurs

une journée qui commence par un temps de présentation et de louange…

 

puis après un temps d’échange en groupe et la messe, c’est le temps du repas et d’une pause bien méritée au soleil, dans le beau parc des soeurs.

l’après-midi fut consacré à un débat autour du péché et du pardon en s’appuyant sur le témoignage fort de Maïti Girtanner, résistante torturée pendant la seconde guerre mondiale par un médecin allemand. Elle raconte comment elle a emprunter le chemin du pardon en recevant chez elle, 40 ans après , celui qui l’avait fait souffrir, lui même atteint d’un cancer et désirant obtenir le pardon de Maïti avant de mourir.

à ce témoignage poignant succéda aussi la découverte de la belle figure du père Lataste, qui proposait la vie religieuse à des femmes condamnées à la prison.

et c’est auprès du corps du bienheureux que nous sommes allé nous recueillir, déposant à ses pieds nos nombreuses intentions de prière.

Jean-Joseph Lataste en quelques images

20190324_214724