retour sur l’opération friandises du 7 février dernier

vous avez été nombreux à répondre à l’appel lancé par le père Panouillot et Jérôme Vidal, délégué de l’EAP à la solidarité le dimanche 7 février dernier. Ce sont 5 cartons remplis de friandises que nous avons pu distribuer à différentes EPADH de notre paroisse. Cette réussite exprime votre attachement à une charité concrète envers les plus fragiles; dans ce cas nos aînés présents dans les EPADH et que les conditions sanitaires ne nous permettent plus de visiter facilement. Aussi c’est en votre nom à tous que Jérôme et le Père Christian sont allés offrir les colis de votre part.

voici les remerciements que nous avons reçus du directeur du Parc des Salines :

Cher Père Christian PANOUILLOT, Cher Monsieur Jérôme VIDAL,

L’ensemble des résidents et du personnel de l’EHPAD du Parc des Salines a été très sensible à votre geste et vous remercie vivement pour votre délicate et généreuse attention. Les résidents et l’équipe  ont apprécié ces délicieuses friandises et votre message de soutien, d’autant plus dans cette période anxiogène. Votre témoignage de reconnaissance encourage toute l’équipe à continuer d’accompagner les résidents chaque jour avec beaucoup d’humanité. Nous vous souhaitons la fin de cette pandémie le plus rapidement possible afin de retrouver les bonheurs simples de partage et de « vivre ensemble ». Nous vous remercions également pour vos prières à l’occasion du premier dimanche du mois de février, dit « de la santé » dans le calendrier liturgique de l’Eglise Catholique.

Veuillez agréer, cher Père, Cher Monsieur VIDAL, l’expression de mes sentiments respectueux.

Prenez bien soin de vous. Bien sincèrement, Sylvain VALLET Directeur

Un projet qui se concrétise

Beaucoup de bruits circulent dans le doyenné sur l’avenir des salles paroissiales de la rue des Tanneurs. Il est temps pour moi de donner quelques informations. A la suite de la création des doyennés il y a quelques années, il a été aussi décidé de rationaliser l’utilisation des locaux paroissiaux. Dans la paroisse saint Désiré cela consista à répartir les activités paroissiales sur deux sites : St Luc et la cure rue du Puits Salé.

Libérés, les locaux de la rue des Tanneurs, accueilleront, à partir du 01 mai, le Secours Catholique qui cherche de nouveaux et plus grands locaux. Des responsables et des bénévoles sont venus faire une visite des lieux ce mardi 9 février pour appréhender les lieux et les espaces. Nous nous réjouissons d’une collaboration plus étroite entre la paroisse et le Secours Catholique. Nous vous tiendrons informés de la suite des évènements.

Dimanche de la Santé

Le premier dimanche du mois de février est traditionnellement celui dit « de la santé » dans le calendrier liturgique de l’Eglise Catholique.  L’occasion nous est donnée de porter dans nos prières soignants et malades, éducateurs spécialisés et personnes souffrant de handicap, personnes aidantes et personnes âgées dépendantes. Ce dimanche 7 février fut donc dédié à ce thème et vécu d’une manière particulière aux Cordeliers. En effet nous avons assisté à la première étape en vue du baptême de Cynthia une jeune maman de deux enfants, aide-soignante à Lons le Saunier qui recevra le baptême cette année.

Portons-là dans notre prière ainsi que les 6 autres catéchumènes que nous préparons à devenir chrétiens, fils et filles de Dieu !

Après la prière de communion, ce fut au tour de Jérôme, notre responsable paroissial de la solidarité de venir témoigner de son travail d’animateur auprès des personnes handicapées à l’ESAT.

Merci à eux et à tous ceux qui donnent de leur vie au service de plus faibles et des plus fragiles. Ce qu’ils font aux petits d’entre nous, c’est au Christ qu’ils le font !

une fervente prière pour l’unité des chrétiens.

Samedi 23 janvier à 16h00, les chrétiens de toutes les confessions présentes dans la région de Lons qui le souhaitaient se sont retrouvés à la chapelle saint-Luc pour un temps de prière commun préparé quelques jours plus tôt par tous les responsables de ces communautés chrétiennes.

Une foule nombreuse était présente et occupait toute l’église. Pendant plus d’une heure nous avons fait monter notre prière unanime devant le Seigneur. Prier préparée par les sœurs Bénédictines de Grandchamp. En trois veilles nous avons méditer, sur l’unité de la personne, puis celle des chrétiens avant de nous ouvrir à celle de tous les peuples et de toute la création. Par des chants propres à nos communautés respectives mais appris et chantés par tous, par des textes bibliques et des intercessions communes, notre unité dans la foi fut rendue visible par notre prière commune.

Et notre désir d’œuvrer ensemble s’est concrétisé par une démarche originale : après avoir écouté l’Evangile du Cep et des sarments dans l’évangile de Jean, ceux qui le souhaitent venait se greffer au cep de vigne, symbole du Christ qui nous donne la vie à tous. Pour que cela soit fait, chacun a reçu une silhouette sur laquelle il a imposé son nom et qu’il est venu attachée au cep. En échange lui a été remis un lumignon allumé au cierge symbole du Christ Lumière du monde. Par ce geste chacun accepte de porter, avec les autres frères chrétiens, la Lumière de la foi et de l’Amour de Dieu auprès des habitants de notre régions qui l’ignorent !

Au terme de la célébration, les trois « présidents » ont appelé la bénédiction de Dieu sur leurs frères et sœurs .

binary comment

La joie perceptible à la fin de cette rencontre nous a poussés à nous donner rendez-vous à Pâques pour célébrer ensemble l’évènement fondateur de notre foi chrétienne ! Nous vous tiendrons au courant.

rencontre des équipes liturgiques de la paroisse st Désiré.

Samedi 23 janvier à 11h00 à l’espace st Désiré les équipes liturgiques de la paroisse st Désiré se sont retrouvées pour faire le point sur leur fonctionnement et prévoir le calendrier des prochaines semaines. Ce fut une grande joie de constater que de nombreuses nouvelles personnes ont répondu à l’appel du curé de se rendre disponible pour ce service communautaire. En effet, plus les équipes sont étoffées plus le service est léger et peu chronophage. Ce service consiste principalement à préparer l’autel et le chœur pour la célébration, à accueillir les personnes à l’entrée de l’Eglise en leur imposant le gel hydroalcoolique et leur distribuant les feuilles de chants, à chercher des lecteurs et des quêteurs.

Un grand merci à toutes celles et ceux qui œuvrent depuis si longtemps déjà dans ces équipes si nécessaires au bon fonctionnement de nos célébrations. Et tous ceux qui veulent nous rejoindre sont également les bienvenus, pour cela appelez Martine notre secrétaire pour vous inscrire au 0384240444 !

première messe via internet!

par le père Arnaud Brelot

ce dimanche, pour la première fois, via internet, nous avons pu vivre ensemble la messe retransmise depuis le presbytère de Lons. Cela fut possible grâce à l’investissement de plusieurs personnes que je veux remercier : pour ce qui est de la technique : Daniel Cognard et François-Xavier Thoorens et pour l’animation : Jean et Isabelle Fairy.

(lors des essais les veilles de la première messe)

je veux aussi remercier ceux et celles qui se sont fait les relais de cette initiative qui a permis un pic d’une soixantaine de connexion. Merci à tous de diffuser largement cette information pour la prochaine messe, dimanche 15 novembre à 10h30.

beaucoup d’entre vous et je les en remercie ont fait parvenir des commentaires et des conseils. Nous les prenons en compte autant que possible. Les deux coupures qui ont eu lieu ne dépendaient pas de nous mais du réseau internet; de même nous allons tâcher de résoudre le problème lié à l’autofocus qui donne l’impression d’une image toujours en train de s’ajuster. Nous allons essayer d’améliorer les déplacements pour éviter les bruits inutiles et les passages devant la caméra. De même nous veillerons à faire attention à nos gestes et attitudes pour une plus grande harmonie et présentation générale.

des paroissiens suggèrent que chaque dimanche la messe soit animée par l’une des cinq communautés paroissiale. Je consulte les EAP pour voir si cela est réalisable.

A dimanche prochain, plus nombreux encore à être unis dans la prière.

P. Arnaud +

les prières auprès de Marie le 15 août soir

les paroissiens du doyenné étaient invités à se retrouver chacun dans un lieu marial de sa paroisse pour prier avec Marie. Prier pour la France, prier pour la Vie, à l’heure où les nouvelles lois de bioéthiques sont discutées au Parlement.

Voici le message de Mgr d’Ornellas, Archevêque de Rennes, Responsable du groupe de travail bioéthique de la CEF.

« Notre planète si malmenée nous impose d’urgence un virage écologique. L’usage excessif de techniques sur l’être humain ne nous obligera-t-il pas de prendre un virage, celui de l’écologie humaine ? « Tout est lié » dans le respect du vivant, qu’il appartienne à la nature ou qu’il soit humain. Ne ratons pas le sens de l’histoire ! Nous aussi, citoyens croyant en Dieu ou non, nous pouvons continuer à nourrir nos réflexions à partir des valeurs éthiques de dignité, de solidarité et de fraternité. Il s’agit de réfléchir sur la bioéthique en pensant qu’il est question d’une loi civile chargée du « bien commun » pour tous et non de situations particulières. Nous connaissons tous l’une ou l’autre de ces situations. Elles sont dues à des accidents de la vie ou à des décisions individuelles. Même si elles sont parfois difficiles, elles ne sont pas  exemptes d’amour, nul n’en doute. L’Église catholique continuera à les accompagner avec respect et sollicitude. ».

Ainsi les paroissiens des Coteaux de Seille se sont donnés rendez-vous à la grotte de Frontenay où est vénérée Marie sous le titre de Notre Dame de Lourdes, ceux de Saint Martin des Vignes à la chapelle de Lavigny où l’on vénère Marie, notre Dame de La Salette, ceux de Saint Pierre François Néron à Courbouzon où l’on prie Notre Dame de Grandchamp et ceux de Saint-Désiré à la chapelle de Conliège auprès de Notre Dame de Lorette.

Nous avons fait monter vers le Seigneur une prière unanime, élaborée en doyenné.

et il n’est pas trop tard pour unir votre prière à la nôtre avec les mots de Jean Vannier

« « Ô Marie, donne-nous des cœurs attentifs, humbles et doux pour accueillir avec tendresse et compassion tous les pauvres que tu envoies vers nous. Donne-nous des cœurs pleins de miséricorde pour les aimer, les servir, éteindre toute discorde et voir en nos frères souffrants et brisés la présence de Jésus vivant. Seigneur, bénis-nous de la main de tes pauvres. Seigneur, souris-nous dans le regard de tes pauvres. Seigneur, reçois-nous un jour dans l’heureuse compagnie de tes pauvres. Amen ! »

 

un beau signe

au terme de notre prière à Courbouzon, alors que l’on s’apprêtait à partir des paroissiens ont attiré notre attention et tourné nos regards au dessus de la statue de Marie pour contempler, alors que le ciel était à peine nuageux, un arc en ciel….. au dessus d’Elle. Merci Marie de nous rappeler par ce signe l’Alliance éternelle de Dieu avec nous.

rétrospective en images…

à Frontenay :

frontenay 2Frontenay 3frontenay 4frontenay

 

à Lavigny :

lavigny 3lavigny 2Lavigny 1

 

à Courbouzon :

courbouzon ND Grand-Champscourbouzon 5courbouzon 1courbouzoncouebouzon 6

une messe d’action de grâce à ND de Lorette

ce mardi 04 août, une quarantaine de paroissiens se sont retrouvés à la chapelle Notre Dame de Lorette de Conliège pour une messe d’action de grâce pour la restauration de la croix de mission. Il s’agissait de remercier Dieu pour les donateurs, la mairie et les artisans.

DSCN7294DSCN729120200804_102619DSCN7293.1

En effet, de nombreuses personnes ont fusionné leur énergie pour rassembler les fonds nécessaire à la restauration de la croix de mission à l’entrée du village.

DSCN7290.1

ce fut une belle liturgie sobre et bien chantée. Merci à ceux et celles qui l’ont préparée et animée ainsi qu’aux personnes qui ont préparé le verre de l’amitié qui a suivi.

20200804_11403920200804_11403120200804_114025

 

le 3 août on fête la Saint Etienne!

La tradition a été respectée cette année encore et, malgré le temps pluvieux, une bonne vingtaine de paroissiens se sont retrouvés à la chapelle st Etienne de Coldre pour célébrer l’Eucharistie. La chapelle n’étant pas électrifiée tous les paroissiens sont montés dans le chœur pour bénéficier de la clarté des vitraux et pouvoir ainsi chanter à l’unisson la gloire du Seigneur.

Merci à ceux et celles qui ont préparé et animé cette célébration et le verre de l’amitié servi après.

encore un beau moment fraternel et convivial en paroisse.

DSCN7287DSCN7286DSCN7282

 

 

 

retour sur les Rogations aux Roches

par Joëlle Fabry, paroissienne des Roches

19 mai 2020: Procession de Rogations vers la Vierge Notre Dame du Guet à Mirebel

Du mot latin « rogatio » : supplication, prière. L’origine des Rogations remonte au Ve siècle : en un temps tragique d’invasion barbares, de tremblement de terre, d’épidémies, de famine, saint Mamert, évêque de Vienne, institua un jeûne et des processions chantées pendant les trois journées qui précèdent l’Ascension.

Le péril passé, la coutume persista et se répandit dans d’autres diocèses ; on demandait principalement, en ces suppli­cations solennelles, la bénédiction divine sur les travaux des champs, en vue des récoltes à venir, pour éviter la famine, au temps où la France était en grande partie rurale. Certaines personnes se souviennent des petites croix toutes simples déposées par leurs parents dans les champs en signe de bénédiction. Superstitions ou foi en Dieu qui répond aux hommes qui L’appellent à l’aide, cette coutume a disparu à la fin des années 50 parce que le monde a changé, que les agriculteurs se sont tournés vers les pesticides immédiatement efficaces…

Alors que nous découvrons avec le Pape François dans son encyclique « Laudato Si’ » l’urgence de prendre soin de la terre qui nous a été confiée, la paroisse des Roches a organisé, deux jours avant l’Ascension, une petite procession de « Rogations » jusqu’à ND du Guet, au-dessus de l’église de Mirebel : marche de quelques centaines de mètres pour atteindre le point le plus haut du doyenné (environ 700m). Accompagné de quelques paroissiennes et paroissiens, le Père William a béni cette terre de Franche Comté, ses habitants, leurs champs et leurs troupeaux qui les nourrissent et remercié le Créateur de cette nature si belle. Par cette « ascension » nous nous sommes souvenus de l’envoi du Christ qui nous a confié notre monde avant de rejoindre son Père.