rencontre des équipes de liturgie du Doyenné

ce mercredi 10 octobre l’espace st Désiré rue des Tanneurs était plein des membres des équipes de liturgie des cinq paroisses du doyenné de Lons.

20181010_195907

un premier temps de rencontre, d’échange et de formation. Une rencontre qui en appellera d’autres.

nous avons commencé par nous présenter par paroisse…

 

avant de partager ensemble un temps de prière.

20181010_213105

puis chacun à réfléchi à ce qu’était la liturgie pour lui : préparation des célébrations; messes, sacrements, place de la Parole de Dieu, symboles, rites, etc…

après une lecture commune et attentive des définitions données par les fiches éditées il y a quelques années par le  service diocésain de la liturgie;

20181010_210509

nous avons partagé en petits groupes sur les rites et symboles qui nous parlent ou nous interrogent,

 

après une remontée des différents échanges nous nous sommes quittés en célébrant l’office des complies.

 

 

rassemblement des équipes funérailles du doyenné

Le 16 juin dernier, notre évêque nous a réunis  à Poligny avec toutes les équipes funérailles de notre diocèse. Il nous a rappelé à cette occasion l’importance de la mission à laquelle nous avions été appelé. Au cours de la célébration, il a béni des croix et il a parlé de lettres de mission.

ce samedi 22 septembre, réunies à l’église saint Désiré, les équipes funérailles du doyenné se sont retrouvées pour prier ensemble et afin que chaque membre d’équipe reçoive la croix et sa lettre de mission.

20180922_092740

 

La croix qu’ils  porteront sera le signe visible de leur foi et de leur mission non pas en leur nom propre mais au nom de la communauté chrétienne.

20180922_092540

à chacune des personnes passant auprès de lui, Jacques Casoli, membre de l’équipe diocésaine d’accompagnement des équipes funérailles a dit :  » Recevez cette croix, signe de l’amour du Christ pour vous et pour le monde. »

 

 

de même, passant auprès du père Arnaud, il leur disait :  » Recevez cette lettre de mission qui manifeste votre communion avec l’Eglise. »

 

à la suite de ce temps de célébration, les équipes se sont retrouvées pour élaborer ensemble le livret qui servira pour préparer les célébrations dans tout le doyenné!

20180922_10433820180922_104326

un grand merci à ceux et celles qui contribuent à animer et célébrer les obsèques au nom de l’Eglise!

voici l’homélie qui fut donnée à partir des textes du jour :

de la 1ière lettre de st Paul apôtre aux CorinthiensFrères, quelqu’un pourrait dire : « Comment les morts ressuscitent-ils ? Avec quelle sorte de corps reviennent-ils ? » – Réfléchis donc ! Ce que tu sèmes ne peut reprendre vie sans mourir d’abord ;  et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps de la plante qui va pousser, mais c’est une simple graine : du blé, par exemple, ou autre chose. Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable ;  ce qui est semé sans honneur ressuscite dans la gloire ; ce qui est semé faible ressuscite dans la puissance ; ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel. L’Écriture dit : Le premier homme, Adam, devint un être vivant ; le dernier Adam – le Christ – est devenu l’être spirituel qui donne la vie.    Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel, mais le physique ; ensuite seulement vient le spirituel. Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ; le deuxième homme, lui, vient du ciel. Comme Adam est fait d’argile, ainsi les hommes sont faits d’argile ; comme le Christ est du ciel, ainsi les hommes seront du ciel. Et de même que nous aurons été à l’image de celui qui est fait d’argile, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel.

Frères et sœurs les textes de la liturgie sont ceux de la messe aujourd’hui ; remarquez qu’ils font bien écho au thème de notre célébration ce matin ! Nous sommes ensembles ceux et celles, membres des équipes funérailles, qui accompagnons les personnes en deuil. Par notre sympathie, notre écoute, notre accueil chaleureux, notre attention aux souffrances, aux questions et mêmes aux objections de la foi, nous annonçons la grande espérance chrétienne à ceux qui viennent de perdre un être cher. C’est pour beaucoup le premier contact depuis des années avec l’Eglise, et ce que nous disons et la manière de le dire touche et j’espère bouleverse les cœurs abîmés par le deuil. Ainsi notre fonction au sein des équipes funérailles est hautement missionnaire et évangélisatrice. Il s’agit, dans le respect mais avec la force des convictions, de redire Le cœur de notre foi, de redire qu’au-delà de la vie de ce monde, notre vie se déploie en Dieu pour l’éternité. Il est crucial pour nous de centrer notre propos sur la personne de Jésus qui est venu dans ce monde pour nous préparer à cette vie divine. Il s’est fait homme pour faire de nous des fils et des filles de Dieu ! Il nous faut, en relisant la vie du défunts, faire découvrir à ses proches, comment la vie de leur parent, qui fut baptisé dans la foi de l’Eglise, a rayonné de l’évangile. En toute vie il y a des traces de la joie du service et de l’amour du prochain. En toute vie il y a, dans le secret des cœurs et des maisons, des prières qui sont montées vers le Père !

En relisant ainsi la vie du défunt, nous permettons à sa famille de saisir la mort comme un passage vers la Vie en Dieu. Non plus une fin, mais un nouveau départ. Le passage, comme le rappelle Paul de l’être physique à l’être spirituel : Comme Adam est fait d’argile, ainsi les hommes sont faits d’argile ; comme le Christ est du ciel, ainsi les hommes seront du ciel.

Nous pouvons parfois nous demander, entendant tel ou tel propos de certains membres des familles s’il faut faire une annonce explicite de la foi ? L’évangile que nous venons d’entendre nous y invite….quelque soit le terrain, le semeur de l’évangile sème, il a comme une exigence de moyen, en revanche savoir si cela poussera ou non ne lui appartient pas ! Alors, au risque, par notre silence ou notre pruderie, de ne pas avoir annoncé le Christ à cœur disponible, préférons, même si c’est plus difficile, l’annoncer toujours, même si on nous répond gentiment ne pas être intéressé ! Car nous avons exigence de moyen mais pas de résultat !

Toute à l’heure, chacun de vous va recevoir une croix et une lettre de mission. En passant la croix autour de votre cou, Jacques dira : « Recevez cette croix, signe de l’amour du Christ pour vous et pour le monde. »  Cette croix exprimera la foi de l’Eglise et rendra visible votre fonction dans l’église. Quant à moi, en vous remettant votre lettre de mission je dirai :  » Recevez cette lettre de mission qui manifeste votre communion avec l’Eglise. » Cette lettre vous rappelle que vous agissez au nom de l’Eglise, déléguée par l’évêque, en communion avec lui. A ce propos, il conviendra de bien mettre en place dans vos paroisses les orientations diocésaines, car elles sont normatives pour les laïcs comme pour les prêtres. Ainsi j’attire votre attention sur les différentes formes de célébrations possibles : présidée par des Laïcs, un prêtre et des laïcs, un prêtre seul, sans messe ou avec messe pour les personnes qui en font la demande motivée. L’égalité n’étant pas pour tout le monde la même chose, mais pour chacun selon ce qu’il lui faut !

Je sais pouvoir compter sur vous pour que notre doyenné harmonise ses pratiques et les ajuste aux orientations diocésaines ; d’ailleurs le premier ajustement, vous allez le faire vous-même après cette célébration, en travaillant, avec Jacques Casoli, membre de l’équipe diocésaine des équipes funérailles, à l’élaboration d’un livret d’obsèques unique pour toutes les paroisses du doyenné.

Par avance merci de votre travail et de votre précieuse collaboration à faire rayonner la Bonne Nouvelle du Salut lors de toutes les funérailles chrétiennes ! Amen

retour sur la fête « des Roches »

le samedi 01 septembre la paroisse « des Roches » a célébrer ste Monique sa patronne. la communauté et tous ceux qui le souhaitaient se sont retrouvés à Briod pour une après-midi spéciale : balade découverte dans la nature, messe, apéritif, repas et bal folk…..une belle manière de vivre la rentrée!

retour en image :

2 heures de marche dans la nature, pour observer, contempler, s’émerveiller

puis ce fut le temps de la célébration en musique présidée par le père Jean-Claude

(merci à Stefano pour l’accompagnement et à Martin pour le service de la messe)

apéritif et soirée festive close par un bal folk pour la joie de tous! Merci à tous ceux qui ont permis de vivre cette soirée très fraternelle!

 

 

 

 

 

 

 

superbe journée en doyenné à Bornay

Quelle belle journée vécue en doyenné ce dimanche 17 juin. Tous les enfants de la catéchèse, les jeunes de l’aumônerie et leur famille qui le souhaitaient se sont retrouvés avec les paroissiens de nos cinq communautés pour  fêter saint Pierre-François Néron en ce jour exact du 170ième anniversaire de son ordination sacerdotale et du 30ième  de sa canonisation. Et la foule était au rendez-vous à Bornay : tandis que quelques courageux arrivaient, à pied ou à vélo, depuis Macornay, profitant d’une halte pour découvrir la vie de st Pierre-François Néron,

 

tous se sont rejoints devant l’église de Bornay pour constituer la procession.

Belle et grande procession menée par notre évêque.

P1100155

Le temps de confier à Marie les vocations en faisant une halte à l’emplacement de l’ancienne chapelle,

nous sommes arrivés au monument pour célébrer la messe.

IMG_5352

après un apéritif joyeux préparé par les paroissiens,

les tables mises bout à bout dans le chemin verdoyant constituèrent le beau cadre d’un banquet convivial où chacun partageait avec les autres le plat qu’il avait préparé.

l’après-midi fut dédié aux enfants : série de jeux animés par les grands jeunes et les catéchistes pour dévoiler ensemble, à la fin, le visage du saint.

 

merci àtous pour cette belle et priante journée.

 

 

Professions de foi aux Cordeliers

Dimanche 27 Mai s’est déroulée l’eucharistie de la profession de foi en l’église des Cordeliers pour 19 jeunes .

 prof8prof4prof de foi 1prof de foi 2

Parmi eux Marie Laura et Anaé communiaient pour la première fois.

prf3

Sandrine ,Romain et Baptiste ont encouragé ces 5emes à continuer leur chemin de foi.

prof 5

 Voici le credo qu’ils avaient composé lors de la retraite et qu’ils ont partagé avec l’assemblée .

CREDO des jeunes : 

Père, je crois en toi

Tu es créateur du monde et source de vie.

Tu nous aimes comme un Père et tu veux notre bonheur.

Tu nous guides et veilles sur nous avec tendresse.

Tu nous laisses faire des erreurs pour nous faire grandir, mais tu nous pardonnes.

Tu restes pour nous un mystère mais tu es présent dans nos cœurs aujourd’hui et pour toujours par la prière.

Tu veux que nous construisions un monde plus fraternel et solidaire.

 

Jésus, je crois en toi,

Tu es le fils envoyé de Dieu pour nous sauver du mal.

Tu es un ami, un frère en qui nous pouvons avoir confiance.

Tu nous fais comprendre la force de l’amour de ton père par tes paroles et tes actes.

Tu es mort sur la croix pour nous aider à comprendre que Dieu est plus fort que le péché.

Tu es ressuscité, tu es vivant.

Tu es présent dans les sacrements et en chacun de nous.

Tu nous promets d’être un jour auprès de ton Père.

 

Esprit Saint, je crois en toi

Tu n’es pas visible mais bien présent.

Tu es souffle de vie, tu es l’amour de Dieu répandu en nos cœurs.

Tu es une force envoyée par Dieu pour être tes témoins.

Depuis notre baptême tu nous aides à comprendre ce que Dieu veut pour nous.

Ta présence éclaire nos vies et tu fais vivre l’Eglise de Jésus.

 

Merci au Père Jean Villet et à toute l’équipe des animatrices d’être témoins de la joie de l’évangile .

conférence de carême de notre évêque

le mercredi 28 février plus de 150 personnes se sont déplacées à l’église des Cordeliers pour écouter notre évêque qui donnait ce soir-là sa conférence de carême pour notre zone pastorale de Lons le Saunier.

Mgr Jordy nous a entretenu du transhumanisme, de ses objectifs, de ses moyens, de ses limites et il a redéployé devant ses auditeurs, comme réponse à cette spéculation, le mystère de la résurrection.

une conférence fort dérangeante et un peu inquiétante sur les capacités de l’homme maintenant à créer de l’intelligence artificielle et peut être, sans contrôle, à précipiter sa propre fin…En tous cas les échanges ont été vifs à l’issue de la conférence…

20180228_220213

vous pouvez écouter cette conférence en vous rendant sur RCF avec le liens ci-dessous….

https://rcf.fr/actualite/transhumanisme-ou-resurrection-quel-avenir-pour-lhomme

 

 

12 couples de la zone de Lons se sont préparés au Mariage ce weekend!

3 à 4 fois par an, le centre de préparation au mariage de Lons le Saunier reçoit, pour les préparer au mariage religieux, une dizaine de couples venus de toute la zone pastorale de Lons le Saunier.

20180224_103932

 

 

ces 24 et 25 février, se sont donc 12 couples qui ont planché sur leur mariage à venir.

 

 

 

20180224_103943

 

 

Après les présentations (chacun présentait son conjoint) ,

 

 

Il s’agissait de leur faire saisir le chemin qu’il fallait avoir parcouru, spirituellement et humainement, avant de célébrer sacramentellement leur mariage : parcours du cœur amoureux qui  accepte de dire « aimer, c’est gérer l’imparfait ».

puis, vint le temps de s’interroger sur les spécificités psychologiques des hommes et des femmes; ces réactions qui ne cessent de surprendre le conjoint! Pour cela, les hommes d’un côté et les femmes de l’autre!

la fin de matinée samedi tournait autour de la découverte des 4 piliers du mariage chrétien. Ces 4 exigences de l’Eglise envers ceux qui désirent se marier : Liberté, fidélité, fécondité et Indissolubilité.

après l’apéro et un bon repas convivial (tous ont mis la main à la pâte pour dresser la table), nous avons creusé, grâces aux 3 couples animateurs chacune des réalités que recouvrent les piliers : 

par exemple : 

être libre de se marier aujourd’hui, quand on a dejà des enfants, une maison ou des crédits communs, qu’est-ce à dire?

comment être féconds après le mariage, quand on a déjà des enfants?

la fidélité aujourd’hui est-elle possible? Le pardon est-il un recours fiable?

pour toute la vie, quelle aventure!

la journée de samedi s’est terminée, après une vidéo sur l’importance de la communication dans le couple, par un temps de prière

le dimanche, deux temps ont rythmé la matinée : découvrir le sacrement du mariage et le déroulement type d’une célébration; puis célébration de l’Eucharistie avec la communauté paroissiale qui a appelé sur chacun des couples la bénédiction du Seigneur!