découvrir AJIR : une association qui vient en aide aux migrants….

Je me permets d’écrire  à propos d’Ajir car de nombreux paroissiens oeuvrent avec d’autres en son sein. Et aujourd’hui les 3 Dames qui nous sont présentées ci-dessous sont accueillies dans nos locaux à Conliège. Les actions de cette association sont mues par l’Évangile et l’amour du Christ… que ceux qui peuvent l’aider s’y mettent!

Un nouveau chapitre s’ouvre pour notre association: l’arrivée d’Antoinette (60 ans) et ses filles, Sarah (28 ans) et Maryam (23 ans), syriennes, arrivées en France avec un simple visa touristique. Tout reste à faire: demande d’asile d’abord puis titre de séjour, et bien sûr, l’apprentissage du français.

syriennes

Derrière ces merveilleux sourires se cachent bien des douleurs et des peines et il faudra toute l’attention et l’affection de chacun pour poser un baume sur leurs blessures.

Déjà une belle équipe se forme autour d’elles et, encore une fois, je remercie tous celles et ceux qui, généreusement, acceptent de prendre du temps pour « être avec » d’une façon ou d’une autre.

Je suis touchée par la façon dont les premiers réfugiés que nous avons accueillis (musulmans), accueillent, à leur tour, les nouvelles venues (chrétiennes). C’est un beau témoignage de solidarité universelle auquel je crois, personnellement, très fort.

 

Vous trouverez donc en pièce jointe le bulletin d’adhésion pour ceux qui le souhaitent.

bulletin d’adhésion 2017

Merci à vous tous, sans qui rien ne serait possible.

Bien cordialement

Cécile KLINGUER, Présidente de AJIR

http://www.ajir39.fr

 

25 mars : mobilisation contre les préjugés

Samedi matin 25 mars 300 personnes ont défilé dans les rues de Lons à l’appel du Secours catholique et 7 autres organisations, contre les préjugés à l’égard des migrants et des étrangers.

Le bus qui traverse toute la France fait étape à Lons sur la parvis du Carcom. Sur le véhicule était noté: « Qui croit encore que les démunis ont la belle vie ? »

Le secrétaire général du Secours catholique Bernard Thibaud a réaffirmé nécessaire les valeurs de solidarité et d’hospitalité qui sont les nôtres. Ce défilé de rappeler que les préjugés sont fabriqués par la peur alors que la France s’est toujours construite avec les migrations. C’est notre héritage.

Les participants à cette belle journée ont voulu dire ensemble:

Oui chacun doit pouvoir accéder à ses droits

Oui les chômeurs cherchent un emploi

Oui les Pauvres paient des impôts

Oui les Français sont généreux.

Oui nous sommes tous concernés par le réchauffement climatique.

Oui les petits producteurs peuvent nourrir le monde

Oui la protection sociale est un bon investissement

Oui les migrants sont une richesse pour notre pays.

Suite au pique-nique sur le site de Saint Luc une représentation théâtrale avec le groupe « Page 27 « a retracé l’itinéraire d’un migrant.  Puis un débat s’est déroulé avec des représentants locaux de formations politiques. Ils ont souligné que personne ne quitte de gaieté de coeur son pays, son village, la terre de ses ancêtres et se sont exprimés sur les possibilités d’hébergement , d’alphabétisation, d’obtention de papiers pour trouver du travail.  Deux réfugiés ont également témoigné et renforcé l’opinion de chacun sur la nécessité d’accueillir et d’intégrer au mieux les hommes et les femmes déracinés.

Une messe célébrée par le Père Jean Villet et Denis Membrey aumônier national du Secours catholique a clôturé cette belle journée.

Marie-Paule et guy Pommier

 

conférence de carême de Mgr Jordy mercredi 22 mars aux Cordeliers

Comment être chrétien en 2017 ?

Voilà la question à laquelle notre évêque, Mgr Jordy a tenté de répondre lors de  rendez-vous dans les 4 zones du Jura.

une bonne centaine de personnes étaient présentes aux cordeliers ce mercredi 22 avril.

 

Vous trouverez ci-dessous le plan de l’intervention de notre évêque

IMG_7894

Introduction
– Un certain désarroi
– Le Carême

I – Les chrétiens sont citoyens : un regard sur le monde et analyse

Vatican II et notre responsabilité dans le monde
– Dans le monde que nous habitons que se passe-t-il ?
– Tenter de comprendre ce qui se passe
– Revenir à l’essentiel pour discerner
– Temps de méditation

II – Les citoyens que nous sommes sont chrétiens
Garder notre liberté face à l’émotion et à l’immédiat
– Comment discerner ? Conscience, raison et Esprit Saint
– Des principes pour éclairer notre réflexion
– Des critères pour une marche plus sûre
– Temps de méditation

Conclusion
– Ne pas déserter le débat
– Agir de manière responsable
– La place de la prière

 

Retranscription audio de la conférence de Carême de Mgr Vincent Jordy enregistrée le lundi 20 mars en la collégiale de Dole : cliquez sur le lien ci-dessous.

https://rcf.fr/actualite/conference-de-careme-2017

 

 

SERVICE DES PERSONNES AGEES

Un dimanche par mois d’ordinaire et chaque dimanche durant le carême, les jeunes et aussi les moins jeunes, chaque paroissien qui le souhaite peut rejoindre et apporter son aide dans deux maisons de retraite tenues par les sœurs Franciscaines et les Petites sœurs des Pauvres.

petites soeurs des pauvresMARS2017

le but de cette initiative est d’aider les weekends  ces religieuses qui ont moins de personnel (arrivera-t-on à être présent chaque semaine?)…. pour tout renseignement contacter Anne, ses coordonnées sont à la fin du petit film ci-dessous!

 

CCFD

 

 

CITOYENS RESPONSABLES :

Transformons la clameur du monde en Espérance tel est le slogan du CCFD-TS pour ce carême 2017.

 

Une démarche de Carême originale qui demande à chacun d’entre nous de se laisse toucher par « les cris du monde » et les « transformer en espérance partagée ».

L’actualité nous offre au quotidien la clameur de la terre, les cris des hommes, les cris de ceux  qui ont faim, soif et froid, la violence et les efforts de paix  ici et là-bas, au Proche-Orient, en Afrique, en Syrie, en Irak, au Timor Oriental,  ici dans nos villes où les migrants sont contraints de fuir leur famille, leur pays d’origine à la recherche d’un lieu de Paix.

Comment allons-nous répondre à cette demande de transformation du monde pendant ce temps de Carême mais aussi les jours suivants ?

Notre participation aux soirées bol de riz est important pour s’informer, notre don du 5ème dimanche est primordial au CCFD-TS  afin qu’il puisse continuer sa mission sur le terrain auprès de ses partenaires femmes et hommes, acteurs de la société civile locale et d’interpeller nos politiques sur divers dossiers tel que la souveraineté alimentaire, les paradis fiscaux etc.

Citoyens responsables dans nos achats alimentaires afin de soutenir l’agriculture locale, c’est écouter le cri des agriculteurs en France

Citoyens responsables en achetant des produits de saison, c’est sauvegarder la vie sous toute ses formes : l’eau, l’environnement, la terre, le climat, c’est écouter la clameur de la terre

Citoyens responsables en donnant du sens à nos achats en privilégiant par exemple les produits palestiniens tels que l’huile d’olive, c’est écouter le cri d’un peuple oppressé

Citoyens responsables en privilégiant les produits du commerce équitable : Boutique d’Artisans du monde, c’est écouter le cri des petits producteurs là-bas

Citoyens responsables en épargnant solidaire : L’épargne solidaire donne l’opportunité de reverser à des projets de solidarité internationale et de lutte contre les causes de la faim tout ou partie de ses revenus tirés de l’épargne, c’est écouter le cri des partenaires du CCFD-TS

Citoyens responsables en continuant de s’informer sur ce qui se passe dans notre monde.

www.ccfd- terresolidaire.org

bon Carême 2017 à nous tous !

Equipe locale CCFD-TS de Lons le Saunier