ANNONCES du 11 au 18 novembre 2018

ANNONCES du 11 au 18 novembre 2018

******************

Lundi 12 novembre 

  • Préparation de la liturgie du 18 novembre à la cure à 20h
  • Pas de messe ni lundi chez les Sœurs de l’Alliance, ni  mardi à Conliège .

Mardi 13 novembre 

  • Réunion du groupe biblique  du 2ème mardi du mois

de 14h30/16h30 – Espace St Désiré, rue des Tanneurs

Evangile de St Jean : Nicodème (Jn 3,1-21)

(si possible le lire avant la rencontre et apporter sa Bible)

  • Préparation du Goûter des Rois, à la cure à 17h.
  • Rencontre de l’Aumônerie des Lycées,  salle des Tanneurs de 18h30 à 21h15.
  • Atelier inter-confessionnel de Lons 2018 – 2019  de 19h30 à à 21h

 salle du temple de Lons le Saunier, 24, place Bichat.

 PHILIPPIENS 1,18-26 – PAUL FACE À SON AVENIR, À SA MORT ET À SA VIE

  • Préparation au Baptême à 20h à la cure.

Mercredi 14 novembre

Dans le cadre de la Semaine de prière pour l’Unité Chrétienne (19-25 janvier 2019) nous vous invitons à une rencontre pour réfléchir à sa préparation

 à 19h au Temple 24 place Bichat.

Si vous le désirez d’autres rencontres pour continuer nos échanges pourraient avoir lieu durant l’année …

**************

 Préparation à la Confirmation

Pour le groupe des adultes :

  • Mercredi 14 novembre  à 20h à la cure (7, rue du Puits Salé),

Pour le groupe des jeunes :

  • Vendredi 16 novembre de 19h15 à 22h Espace St Désiré (rue des Tanneurs).

**************

Jeudi 15 novembre 

  • Préparation du Temps Fort d’entrée en Avent en doyenné, à 10h à la cure.

 *******************

Samedi 16 novembre

  • Messes anticipées du 33ème dimanche du temps ordinaire :
    • 18h30  : Montaigu et Blois sur Seille

Dimanche 18 novembre

  • Messes :
    • 9h : Perrigny et Courbouzon
    • 10h30  : Cordeliers et Mirebel
    • 11h : Pannessières

***********

Petit temps de réflexion fort enrichissant que nous propose Véronique Soth  avant la messe de 

Dimanche 18 novembre à 10h 10 aux Cordeliers… 

pour 1 X 10 minutes … 

******************

Dimanche 18 novembre

Collecte nationale du Secours catholique

Des enveloppes sont à votre  disposition à la sortie de l’Eglise.

******************

FESTIVAL ALIMENTERRE      —   alimenterre.org

Notre avenir se joue  dans nos assiettes 

« 15 OCTOBRE – 30 NOVEMBRE »  

**

Vendredi 16 novembre  à 20h

Salle des Fêtes de Villeneuve sous Pymont 

« L’empire de l’Or rouge » 

Film de J. B.  Mallet et X. Deleu

Que mange-t-on quand on ouvre une boite de concentré de tomates, lorsque l’on  verse du ketchup dans son assiette ou entame une pizza ? 

Toute l’humanité en consomme et pourtant personne n’en a vu. Les tomates sont produites et conditionnées sous barils en Chine et exportées aux quatre coins de la planète. Tout un empire s’est construit autour de cet or rouge.

Une projection-débat organisée par CCFD – Terre Solidaire Lons

(entrée libre – chapeau)

***************

Intentions de messes du 11 au 18 novembre 2018

Samedi  10/11/2018 18h30  : St Luc

18h30  : Lavigny

Familles PUGET-PIRAT,

René BRUN et famille BRUN et BERTHAIL François BERTHAIL,

Familles GUIGNOT-VENNE,

Jean THEVENOT,

Intention particulière,

Les âmes du purgatoire,

Défunts famille Jean RIVOIRE,

Denise SEROZ (suite obsèques),   

Danièle JACQUIN (anniversaire) et sa famille,

Familles MIGNOT-FAIVRE,

Familles CLERC-BASSARD vivants et défunts,

Huguette PALENI,

Intentions particulières,

Arthur MEYNIER et Louis BAUD et défunts de leurs familles,

Père Charles EUVRARD,

Pierre RIVOIRE,

Charles CALMEAU (Décédé en 1918).

Dimanche 11/11/2018

32ème dimanche du Temps Ordinaire

 

 

 

 

 

9h : Vernantois

 9h : St Lamain

 9h45 : Cordeliers

10h30 : Mirebel

Lundi 12/11/2018

St Josaphat

18h30 : Cordeliers  
Mardi 13/11/2018

St Brice

8h30 : Cordeliers
Mercredi 14/11/2018

St Sidoine

18h30 : Cordeliers
Jeudi 15/11/2018

St Albert le Grand

8h30 : Cordeliers Edmond SAURIAT (anniversaire).
Vendredi 16/11/2018

Ste Marguerite d’Ecosse

 

9h : St Luc

18h30 : Cordeliers

Bruno KORNPROBST (anniversaire).
Samedi  17/11/2018

Ste Elisabeth de Hongrie

8h30 : Cordeliers  
Samedi  17/11/2018 18h30 :  Montaigu

18h30 : Blois sur Seille

Jean et Edith PERROZ,

Léon PROST et sa famille,

Familles GUIGNOT-VENNE,

Geneviève VICHOT (suite obsèques),

Famille LANçON-MAURILIERAS,

Famille REVERCHON,

Invocation à l’Esprit Saint pour deux jeunes en difficulté,

Michel BLONDEAU (suite obsèques),

Jean-Pierre BÔLE et famille,

André LAGUT (anniversaire).

Dimanche 18/11/2018

33ème dimanche du Temps Ordinaire

 

 9h : Perrigny

 9h : Courbouzon

10h30 : Cordeliers

10h30 : Mirebel

11h : Pannessières

 

 Retrouvez toutes les annonces et les intentions de messes sur notre site internet : https://doyennedelons.com

Secrétariat : 7, rue du Puits Salé à Lons – tel : 03 84 24 04 44  –  saint.desire@eglisejura.com

lettres aux jeunes des pères Synodaux

lors de la clôture du synode sur l’évangélisation des jeunes et les vocations qui s’est déroulé à Rome tout le mois d’octobre 2018, les pères synodaux ont adressé une lettre aux jeunes que je vous partage :

C’est vers vous, jeunes du monde, que nous, pères synodaux, voulons nous tourner, pour vous adresser des paroles d’espérance, de confiance et de consolation.

Ces jours-ci, nous nous sommes réunis pour écouter Jésus, « le Christ éternellement jeune », dont la voix révèle vos propres voix, vos cris d’exultation, vos plaintes… vos silences aussi !

Nous connaissons vos quêtes spirituelles, vos joies, vos espérances, vos douleurs, vos angoisses, vos inquiétudes. Nous désirons aussi vous adresser une parole : nous voulons contribuer au développement de votre joie, pour que vos attentes se transforment en idéaux. Nous sommes sûrs que vous êtes prêts à vous impliquer, avec votre joie de vivre, pour que vos rêves se réalisent concrètement dans votre vie quotidienne, et dans notre histoire humaine.

Que nos faiblesses ne vous découragent pas, que les fragilités et les péchés ne fassent pas obstacle à votre foi. L’Église est votre mère, elle ne vous abandonne pas, elle est prête à vous accompagner sur de nouveaux chemins, dans les hauteurs, là où le vent de l’Esprit souffle plus fort, chassant les noirs nuages de l’indifférence, de la superficialité et du découragement.

Lorsque le monde, que Dieu aime au point de lui avoir donné son Fils Jésus, est replié sur les biens matériels, sur le succès immédiat, sur le plaisir, lorsqu’il broie les plus faibles, aidez-le à se réveiller et à tourner son regard vers l’amour, la beauté, la vérité, la justice.

Pendant un mois nous avons cheminé ensemble, avec quelques-uns d’entre vous et beaucoup d’autres qui se sont unis à nous par la prière et l’affection. Nous désirons maintenant poursuivre ce chemin dans toutes les parties du monde, là où le Seigneur nous invite à être disciples missionnaires.

L’Église et le monde ont un besoin urgent de votre enthousiasme. Faites-vous compagnons de route des plus fragiles et des plus pauvres, de tous les blessés de la vie.

Vous êtes le présent, illuminez maintenant notre avenir !

homélie du 31° dimanche

Homélie 7ème dimanche du temps ordinaireÉvangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là, un scribe s’avança vers Jésus pour lui demander :   Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

Ce jeudi, à Lons, en la fête de tous les saints, je vous proposais d’aider nos contemporains à regarder, au-delà des réalités de ce monde, la joie éternelle qui nous attend. La joie des saints et des anges qui chantent sans fin les louanges de Dieu et qui contemplent sans se lasser la gloire du Seigneur. Car telle est notre destination : non pas le néant mais la vie totale en Dieu. Et pour nous préparer à cette vie nouvelle, Dieu nous a donné, au jour de notre baptême, un triple moyen qu’on appelle les Vertus théologales : la foi, l’espérance et la charité (l’amour). Il nous faut exercer au quotidien ces trois vertus pour nous entraîner au ciel.

En effet, en lisant la Bible, en étudiant les riches enseignements du Catéchisme de l’Eglise Catholique (qui est un fruit du Concile), nous proclamons notre foi, nous réaffirmons que le cœur de notre vie est Jésus Christ mort et Ressuscité pour nous. C’est ce que nous avons fait en célébrant la Toussaint : nous avons réaffirmé notre foi en un Dieu d’amour qui veut sauver tous les hommes et les rendre participant de sa vie divine, comme le sont déjà nos glorieux frères les saints.

En tournant notre regard vers le Ciel, nous espérons que cette vie divine nous sera donnée à nous aussi. Notre espérance, pour nous-mêmes, et plus encore pour nos défunts est de partager ensemble, avec les saints cette vie bienheureuse auprès du Seigneur. C’est cela que nous avons célébré Vendredi, jour de la commémoration de tous les fidèles défunts : nous avons exercé la vertu d’espérance, désirant pour eux et pour nous la vie éternelle.

Ce soir donc, pour achever de nous décrire les moyens que Dieu nous donne pour croire au ciel et désirer nous y rendre, l’Eglise nous présente des textes qui nous entretiennent de l’amour. En exerçant cette vertu dans le monde, nous nous préparons sérieusement à la vie éternelle ! Il semble même que l’exercice de cette vertu soit une obligation, un commandement, voir LE COMMANDEMENT : c’est en tout cas ce que dit Jésus dans sa réponse au scribe. Mais plus encore c’est l’une des dernières paroles qu’Il laissera à ses disciples : « je vous laisse un commandement nouveau, aimez-vous les uns, les autres comme je vous ai aimé ! ». Aimer est un commandement, une loi qui nous oblige ! En tout cas pour celui qui se revendique disciple du Christ !

Si nous relisons ensemble l’Evangile de ce matin, nous apprenons aussi que l’amour qui nous oblige a deux destinataires : Dieu et le prochain. Pas seulement Dieu ou seulement le prochain, mais les deux à la fois ! Et il s’agit même d’aimer Dieu et notre prochain du même amour, car en grec c’est le même mot qui est utilisé : agappè ! Or ce mot désigne l’amour de Dieu lui-même, c’est à dire l’amour dont Dieu nous aime !

Tout devient alors beaucoup plus clair : Dieu, au jour de notre baptême, nous donne son amour pour que nous puissions obéir à la loi en appliquant ces commandements. Dieu nous donne les moyens de l’aimer et d’aimer nos frères en déposant en nous sa capacité d’aimer ! Nous sommes capables, par un don de Dieu, d’aimer comme Dieu, d’aimer de l’amour de Dieu ! Ce qui nous paraissait être une contrainte n’est en fait que la pleine réalisation de notre être de baptisé : Nous sommes structurés, depuis le jour de notre baptême, pour aimer : nous sommes faits pour ça : alors aimons de tout notre cœur, de toute notre âme, de tout notre esprit et de toute notre force ! Notre amour nous rappelaient les béatitudes devient visible par notre douceur, notre soif de justice, de paix et notre désir de pardon, etc.

Pourtant, nous devons faire un double constat ensemble : d’abord ce n’est pas simple d’aimer car on risque d’être rejeté, voir de souffrir ! Ensuite on se dit tous : moi je n’arrive pas à aimer mes ennemis ou ceux qui me veulent du mal, etc. ! C’est là qu’il faut opérer un éclaircissement : Dieu ne vous appelle pas à faire de vos ennemis vos meilleurs amis, leur mettant une tape amicale dans le dos (ça c’est l’amour d’amitié), ni même d’en faire vos maris ou vos femmes (ça c’est l’amour conjugal), mais seulement de les aimer comme Lui les aime. Et cela signifie donc de prier pour eux, d’offrir à Dieu le Père, pour leur conversion, les souffrances qu’ils vous provoquent, comme le Seigneur Jésus offrit sur la croix, les souffrances que provoque notre péché, pour notre salut! Aimer ses ennemis c’est pousser le même cri vers le Père que Jésus sur la croix : « pardonnes-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ! ».

C’est cela que nous célébrons dans l’Eucharistie : l’offrande de toute notre vie, de toutes nos souffrances, nos peines et nos joies pour que Dieu en fasse le bon pain de son amour dans le monde ! Alors cette semaine, devenez, pour tous vos prochains le pain d’amour de Dieu ! Amen

 

le CPM fait sa rentrée

l’équipe d’animation du Centre de Préparation au Mariage a fait sa rentrée à l’abbaye de Citeaux ce dimanche 04 novembre. Une journée spirituelle, conviviale et culturelle pour accueillir les 2 nouveaux couples qui se joignent à nous pour préparer les couples au mariage.

au menu de cette journée

messe à l’abbaye, repas, travail d’extraits de l’exhortation du pape François « Amoris Laetitia » sur la famille et le couple, avant d’aller visiter l’abbaye et faire un passage obligé au magasin.

 

Annonces paroissiales du 5 au 11 novembre

Lundi 5 novembre

  • à 20h à la cure Préparation de la liturgie du 11 novembre
  • de 9h30 à 17h Rencontre du Mouvement chrétien des Retraités (diocésain)

mardi 6 novembre

  • désormais la messe du Mardi à Conliège sera à 10h30.
  • de 17h15 à 19h30 : rencontre de l’Aumônerie des 4/3ème à la salle des Tanneurs
  • à 20h00, préparation de la rencontre de l’Aumônerie  6/5ème  à la cure

mercredi 7 novembre

  • à 20h, Espace St Désiré (rue des Tanneurs) :  pour tous ceux qui travaillent ( les jeunes couples, les parents … )  le père Brelot propose un groupe autour du livret diocésain : « Goûter la Parole » pour  une lecture spirituelle de la Parole de Dieu qui veut rejoindre la vie concrète de chacun.

Action :  » Fleurs suspendues : Une pensée pour les indigents »

le CCAS de Lons-le-Saunier, en partenariat avec les associations caritatives et d’insertion, a à cœur de veiller à l’entretien et l’embellissement du lieu d’inhumation, appelé « carré des indigents », situé sur les hauteurs du cimetière de Lons-le-Saunier et à sensibiliser la population lédonienne à cette situation particulière de pauvreté. à l’occasion de la Toussaint, le groupe vous propose de participer en achetant une fleur qui permettra l’ornement des sépultures. Vous pouvez déposer vous-même votre achat au « carré des indigents » et rendre hommage à ces personnes démunies ou le confier à votre fleuriste qui se chargera de le remettre à l’équipe de bénévoles qui s’occupera de l’ornement. Rendez-vous au  cimetière de Lons : mercredis 07 novembre 2018 à 14h00 au carré des indigents.

jeudi 8 novembre

  • Préparation de la Fête de l’Immaculée Conception à la cure  à 20h.

samedi 10 novembre

  • de 9h00 à 12h00 Temps Fort 6°/5° au collège Ste Marie.

 

dimanche 11 novembre : à l’occasion du 100ième anniversaire de la fin de la guerre 14-18, une messe pour la paix sera célébrée par Mgr Jordy aux Cordeliers à 9h45. Notez bien qu’ il n’y aura pas d’autre messe ce jour là pour la paroisse St Désiré.

 

          LES MESSES DE DIMANCHE PROCHAIN :  32ème dimanche du temps ordinaire:

  • le samedi soir 18h30  Lavigny et St Luc
  • le Dimanche 9h00 à St Lamain et Vernantois,  10h30 Mirebel –
    collecte nationale du Secours catholique dimanche 18 novembre pensez-y !

 

Dans le cadre de la Semaine de prière pour l’Unité Chrétienne (19-25 janvier 2019) nous vous invitons à une rencontre pour réfléchir à sa préparation mercredi 14 novembre à 19h au Temple 24 place Bichat.

Si vous le désirez d’autres rencontres pour continuer nos échanges pourraient avoir lieu durant l’année …

 Intentions de messes du 4 au 11 novembre 2018

 

Samedi  3/11/2018 18h00  St Désiré

18h30 Moiron

 

Julia DENIS, Alberte et Georges DENIS ses grands parents et Paulette POLY sa grand-mère;

Louis et Madeleine LAGRANGE;

Denise GAUTHIER; Familles GUIGNOT-VENNE;

pour des jeunes en difficulté et famille SALVADORI ;

Pierre NOUVELOT; Agnès ROURE et ses parents;

Danièle JACQUIN (anniv) et sa famille;

Défunts famille PY-VANTARD; Pierre BROUTET (anniversaire)

Daniel et Gérard LERCK, Emilie et Jean THIEBAUX;

Maria, Joseph, Anne-Marie, Lucien, Christiane et leurs familles;

Mgr Lucien DALOZ et Mgr LACRAMPE,

Pour  les âmes du purgatoire ; Dominique SCHIAVONE;

défunts famille GILLOT-PERRAUD

Dimanche 4/11/2018

31ème dimanche du Temps Ordinaire

 9h : Conliège

9h : Ménétru

10h30  : Cordeliers

10h30 :Mirebel

11h : St Didier

Lundi 5/11

 Ste Sylvie, St Lothain

12h Srs de l’Alliance

18h30 : Cordeliers

 

 

Mardi 6/11

St Léonard

8h30 : Cordeliers

10h30 : Conliège

Marie-Françoise PROST
Mercredi  7/11

Ste Carine

18h30 : Cordeliers Jeanne DOLE (anniversaire)
Jeudi 8/11/2018

St Geoffroy

  8h30 : Cordeliers  
Vendredi 9/11

Dédicace de la Basilique du Lartan

 

9h00  St Luc

18h30 : Cordeliers

Samedi  10/11

St Léon le Grand

8h30 : Cordeliers  
Samedi  10/11/2018 18h30  St Luc

18h30  Lavigny

Familles PUGET-PIRAT; René BRUN et famille BRUN et BERTHAIL François BERTHAIL ; Familles GUIGNOT-VENNE;

Jean THEVENOT ; intention particulière, les âmes du purgatoire;

défunts famille Jean RIVOIRE; Denise SEROZ (suite obsèques) Danièle JACQUIN (anniversaire) et sa famille,

familles MIGNOT-FAIVRE; familles CLERC-BASSARD vivants et défunts; Huguette PALENI ; intentions particulières ;

Dimanche 11/11/2018

32ème dimanche du Temps Ordinaire

 

9h00 : Vernantois

9h00 : St Lamain

 9h45  Cordeliers

10h30 :Mirebel

 

retrouvez toutes les annonces et les intentions de messes sur notre site internet : https://doyennedelons.com

Secrétariat : 7, rue du Puits Salé – Lons – tel : 03 84 24 04 44   saint.desire@eglisejura.com

retour sur le samedi de st Dé du 3 novembre

“Malgré les vacances, c’est plus d’une quarantaine de jeunes qui se sont retrouvés à l’église saint Désiré ce 3 novembre pour le traditionnel samedi de St Dé, chaque premier samedi du mois.

dans un décor toujours plus élaboré….

st dé nov

Le père Armand Athias est venu enseigner jeunes et animateurs sur le thème de « la mort, quelle espérance pour un chrétien ? » Messe, repas partagé, enseignement, Soirée pop louange avec adoration et réconciliation le bon cocktail spi de début de mois!

 

NOTEZ LA DATE DU PROCHAIN SAMEDI DE SAINT DE

AVEC Mgr JORDY

samedi de St Dé décembre 2018

 

 

homélie du 02 novembre à l’occasion de la messe pour les fidèles défunts.

Pourquoi Dieu infiniment bon a t'il créé des êtres ...Hier, avec toute l’Eglise en fête nous avons célébré la sainteté des élus de Dieu dont la qualité première est la joie de vivre selon l’enseignement du Christ dans l’Evangile. Ce programme de vie, de joie véritable, loin d’être réservé à quelques uns a été le commun de tant de personnes que St Jean dans l’Apocalypse nous écrit qu’au ciel il y a une foule innombrable d’amis de Dieu que nul ne peut compter. Dans cette foule joyeuse qui célèbre sans fin le Dieu trois fois Saint il y a évidemment tous les saints que notre Mère l’Eglise nous donne en exemple ; mais il y a aussi la foules des anonymes, ces saints connus de Dieu seul  et qui sont nos aïeux, nos ancêtres, nos grands-parents, nos oncles et tantes, nos enfants aussi : la simplicité et l’honnêteté de leur vie, la fidélité à la foi et à l’Eglise, leur amour du prochain et leur piété filiale ont fait d’eux cette foule immense. Leur gloire éternelle et aussi notre espérance, car les promesses du Christ sont pour nous ainsi que pour tous nos défunts. Seulement pour certains d’entre eux, comme pour certains d’entre nous, dont je suis, la vie sur terre ne sera peut être pas suffisante pour les préparer totalement à la vie éternelle auprès du Seigneur. Pour ceux-là, une phase supplémentaire d’adaptation, une phase de purification sera nécessaire qu’on appelle le purgatoire.

Il nous faut nous purger de ce qui n’est pas divin en nous, car il faut que ce qui est périssable en nous devienne impérissable ; il faut que ce qui est mortel revête l’immortalité nous rappelle Paul dans la 2° lecture. Notre présence dans cette église aujourd’hui est une conviction de notre foi : nous croyons à la communion des saints et donc que nos prières, comme les intentions de messe que nous donnons, servent au salut de nos défunts autant qu’au nôtre. Chaque messe célébrée, chaque prière méditée avec foi et dévotion, chaque cri de notre cœur qui s’élève vers les oreilles de Dieu est une aide pour tous les nôtres, vivants et morts, à progresser vers la sainteté car rappelle le psaume : Tu combles, à la face du monde, ceux qui ont en toi leur refuge.      

Ce que nous faisons aujourd’hui dans cette église est un grand acte de foi, d’espérance et de charité. Nous posons un acte de foi en croyant que le Christ est ressuscité des morts, nous posons un acte d’espérance en désirant la vie éternelle pour nos défunts et nos familles, nous posons un acte de charité en offrant pour leur salut nos prières, une messe ou des actes d’amour du prochain. Nos offrandes permettent à Dieu d’agir dans le monde sur lequel il déverse les flots de sa grâce, c’est-à-dire toutes les forces dont nous avons besoins pour vivre en ce monde et nous préparer à l’autre.

Ce travail de salut, nous rappelle le Seigneur Jésus dans l’Evangile,  déploie toute son efficacité au plus haut point dans la sainte Eucharistie célébrée et reçue en communion. Jésus le déclare sans détour : Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. L’Eucharistie sème en nous la vie éternelle car elle célèbre la victoire de la vie sur la mort. Chaque fois que nous la célébrons, nous rappelons d’une part le don que Jésus fait de sa vie sur la Croix et nous anticipons le grand banquet pascal dont nous parle Isaïe dans la première lecture. Chaque eucharistie réunit le Ciel et la Terre, elle est le lieu et l’instant où nous sommes, vivants et défunts en communion, dans l’attente de célébrer ensembles, dans la même gloire, la vie sans fin. L’eucharistie est la réalisation de la promesse faite par Isaïe dans la 1° lecture. Chaque messe célébrer rappelle la victoire du Christ sur la mort et notre communion à son Corps affirme que la mort est détruite pour toujours.

Osons donc avec foi, espérance et charité prier pour nos chers défunts, offrir pour eux et célébrer avec eux le sacrifice de la messe, celui de Jésus il y a 2000 ans, le seul qui sauve le monde. Amen